habillage
Logo En Quête de Demain
© Sparknews

En quête de demain : 30 titres de la presse régionale collaborent

Le 27 avr. 2021

Le 28 avril 2021, à l'initiative de Sparknews, 30 grands titres de la presse quotidienne régionale s’allient dans le cadre du projet « En quête de demain » pour révéler les contours d’une France déjà en transition.

En quête de demain est un programme éditorial inédit visant à mettre en lumière les initiatives qui émergent, un peu partout dans nos territoires, pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux d’aujourd’hui et de demain. Fruit d’un travail commun, le supplément En quête de demain sera publié simultanément par les 30 titres partenaires, et ne touchera pas moins de 10 millions de lecteurs pour sensibiliser sur des sujets d’actualité environnementale (agriculture, biodiversité, villes durables et ruralité) et sociale (inclusion, éducation et participation citoyenne). Cette opération est lancée et coordonnée par Sparknews, entreprise labellisée B-corp dont la mission est de faire émerger des récits qui accélèrent la transition écologique et sociale.

Rendre compte des innovations émergentes dans les territoires

Cette collaboration entre les titres s’inscrit dans la tendance émergente de notre époque : les crises sanitaires, économiques, sociales, révèlent chaque jour l’importance et l’impact de ces nouvelles dynamiques collaboratives entre entreprises, pouvoirs publics, citoyen et médias. Ainsi pour En quête de demain, les médias ont exploré les innovations émergentes sur les territoires, partagé leurs articles et bénéficié du travail journalistique des uns et des autres. La multiplicité des articles et des points de vue permettent de proposer aux lecteurs un supplément inspirant et pédagogique qui connecte et rend concrets les sujets de la transition. En associant la puissance de grands médias et ces réseaux d’acteurs engagés, Sparknews souhaite toucher les publics de la France entière pour construire un élan optimiste qui donne envie d’agir à l’intérieur et au-delà de nos territoires. Car les médias, souvent décriés pour leur approche négative de l’actualité, souhaitent jouer ici un rôle d’éclaireurs dans un monde déjà en mutation.

Le programme s’appuie sur le soutien de partenaires engagés sur ces sujets : l’Agence de la transition écologique (ADEME), le Carrefour des innovations sociales, le MAB Unesco, Mirova, le ministère de la Transition Écologique, ainsi que B Lab France, gage de son approche constructive et inclusive.

Le rôle des journalistes dans un monde en mutation

Pour amplifier la caisse de résonance autour de l’opération le 28 avril 2021, jour de la publication du supplément, Sparknews convie les lecteurs à un temps d’échange avec plusieurs personnalités françaises et organisations engagées dans la transition des territoires. L’occasion de venir à la rencontre des équipes média à l’origine de l’opération, qui viendront parler de leurs approches des sujets de transition écologique et sociale et de leur rôle de journalistes dans un monde en mutation.

Pour suivre le live le 28 avril à 12h00 cliquez-ici

Sont membres de cette alliance inédite l’ensemble des titres des groupes Ouest-France, Midi Libre, Sud Ouest, EBRA et Rossel : Ouest-France, Le Courrier de l'Ouest, Presse Océan, Le Maine Libre, Midi Libre, L'Indépendant, Le Centre Presse Aveyron, Sud Ouest, La Charente Libre, La République des Pyrénées, L'Eclair des Pyrénées, La Dordogne Libre, La Voix du Nord, Nord Éclair, Le Courrier Picard, L'Union, L'Ardennais, L'Est-éclair, Libération Champagne, Le Républicain Lorrain, L'Alsace, Le Progrès, La Tribune, Les Dépêches, Le Journal de Saône et Loire, Le Bien Public, Le Dauphiné Libéré, Vaucluse Matin, L'Est républicain, Dernières Nouvelles d'Alsace, Vosges Matin.

Exemples de sujets publiés le 28 avril 2021 :

  • Smicval Market, présenté par Sud Ouest - à la façon d’un supermarché inversé, cet établissement public collecte et traite les déchets pour un territoire de 2000 km², proposant un service de don et de reprise d’objets gratuit, pour encourager le réemploi, et ainsi, l'économie circulaire.
  • Village de Langouët, présenté par Ouest-France - en passe de devenir autonome sur le plan énergétique grâce à un dispositif photovoltaïque et des constructions écologiques, cette commune qui a également mis en place des cantines 100% bio vise aujourd’hui à gagner son indépendance alimentaire.
  • Solution Biohut, présentée par Midi Libre - ces nurseries artificielles fabriquées en matériaux 100% recyclables et installées sur le littoral offrent aux jeunes poissons un nouveau refuge où grandir, pour redonner aux ports leurs fonctionnalités écologiques.
  • Fifty-Fifty, présenté par le groupe Rossel - destiné à favoriser le développement d’initiatives de ses 7000 habitants, le dispositif « fifty-fifty » de Loos-en-Gohelle repose sur une démarche de mobilisation collective, et permet à de nombreux projets de développement durable de voir le jour, grâce à un modèle de financement participatif.
  • Comptoir de Campagne, présenté par le groupe Ebra - prenant soin de s'adapter à chacun des villages dans lequel elle s'implante afin de ne pas entrer en concurrence avec des acteurs déjà présents, cette enseigne commercialise des produits locaux en circuit court et propose des services de proximité (La Poste, transports en commun, cordonnerie, etc.), ainsi qu’une offre de petite restauration.

Pour plus d'information sur le programme cliquez ici

Peggy Baron - Le 27 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2