habillage
premium1
habillage
en direct avec Mediapart

«En direct de Mediapart» devient hebdomadaire

L'ADN
Le 28 oct. 2016

Le premier invité sera Emmanuel Macron [communiqué]

La campagne présidentielle est lancée et Mediapart change. Notre émission vidéo, en direct et en accès libre, ne sera plus mensuelle : elle devient hebdomadaire à partir du 2 novembre, chaque mercredi de 20 heures à 22 h 30. Notre rédaction débattra avec tous les candidats – probables ou déclarés –, à l'exception de celle du Front national. Premier invité, mercredi : Emmanuel Macron.

Mediapart change, avec la volonté de mieux vous informer. Chaque mercredi, de 20 heures à 22 h 30 : notre émission «En direct de Mediapart» devient hebdomadaire, mais reste en direct et en accès libre. Elle sera diffusée sur notre site, sur YouTube et Dailymotion ainsi que sur Facebook.

Il s'agit pour Mediapart, d'enrichir sa couverture de la campagne présidentielle par un traitement vidéo régulier de la compétition politique mais aussi de l'état de la société française, de la crise démocratique qui s'ajoute à la crise économique et sociale. «En direct de Mediapart», à un rythme hebdomadaire, permettra aussi d'être plus réactif et plus complet en abordant en outre des thèmes volontairement ignorés ou poussés sous le tapis par les candidats à l'Élysée.

Au fil de ces émissions, nous alternerons donc des entretiens avec les candidats – potentiels ou déclarés – à l'élection présidentielle. Deux heures de débats serrés : le/la candidat(e) sera face à la rédaction de Mediapart. En 2012, nous avions déjà reçu pour de telles soirées tous les candidats, à l'exception de Nicolas Sarkozy qui n'avait pas répondu à notre invitation, et de Marine Le Pen, que nous ne souhaitions pas recevoir.

Les prochains invités :

  • 2/11 : Emmanuel Macron, ancien ministre de l'économie de François Hollande, créateur du mouvement En marche !
  • 16/11 : le ou la candidate d'Europe Écologie-Les Verts
  • Fin novembre : Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise (date à confirmer)
L'ADN - Le 28 oct. 2016