habillage
jeune femme écrivant sur un cahier
© StockSnap - Pixabay

« Edith & Nous », une plateforme de mise en relation des auteurs et des éditeurs

Le 29 janv. 2021

Imaginée et conçue par deux professionnels du livre, Édith & Nous est une plateforme qui permet aux auteurs de présenter leurs manuscrits aux éditeurs, et aux éditeurs de repérer les talents de demain. 

Les créateurs, Valentin Vauchelles (qui a notamment dirigé la librairie du Virgin Mégastore des Champs-Elysées), et Thomas Vivien (ex-directeur de la filiale française des éditions Taschen) sont partis d’un constat simple : pour se faire connaître et espérer être publiés un jour, les auteurs doivent braver un véritable chemin de croix, en entreprenant des démarches coûteuses, aléatoires (à quel éditeur envoyer son manuscrit ?), et au bout du compte rarement suivies (a-t-il été lu ?). Les éditeurs, quant à eux, sont submergés de manuscrits qui ne correspondent pas toujours à leur ligne éditoriale.  

Utiliser les atouts et le potentiel du digital

L’ambition d'Edith & Nous est double : fluidifier et simplifier le parcours de l'auteur pour délivrer son manuscrit et libérer du temps à l'éditeur pour qu’il puisse exercer son véritable métier : découvrir et publier de nouveaux talents. La plateforme s’adresse à tous les genres littéraires : roman, essai, littérature jeunesse, livre pratique…  

Le fonctionnement de la plateforme est très simple. Les auteurs déposent et présentent leurs manuscrits sur le site et un algorithme les transmet directement aux éditeurs « pertinents » qui ont préalablement défini leur ligne éditoriale lors de la création de leur compte. Les auteurs sont assurés, ainsi, d’être lus par des éditeurs qui eux ne recevront uniquement que les manuscrits qu’ils souhaitent lire. Les auteurs reçoivent une notification à chaque lecture de leurs manuscrits, et les éditeurs peuvent contacter les auteurs directement via la messagerie.

Édith & Nous intervient comme tiers de confiance et non en tant qu’agent pour les auteurs, et sélectionne rigoureusement les éditeurs partenaires (la plateforme ne référence pas les maisons d’édition à compte d’auteur ou à compte dit « à-demi »). 

Pour Valentin Vauchelles et Thomas Vivien : « utiliser la simplicité et le potentiel d’une application web, en digitalisant les démarches et les échanges, permettra de faire émerger de nouvelles voix en valorisant un gisement incroyable de talents. De nombreux auteurs se sont détournés de l’édition traditionnelle pour de mauvaises raisons et mesurent aujourd’hui les limites de l’autoédition pour toucher un large lectorat ». 

Peggy Baron - Le 29 janv. 2021
À lire aussi
premium2
premium2