habillage
Mot fake news écrit avec des lettres comme dans le jeu de scrabble
© Wokandapix - Pixabay

Le CSA se dote d’un comité d’experts pour lutter contre les « fake-news »

Le 16 déc. 2019

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel constitue un comité d’experts d’une vingtaine de professionnels pour lutter contre la désinformation, conformément aux missions qui lui ont été confiées en 2018 par le gouvernement.

En 2018, le gouvernement, dans le cadre de la loi contre la désinformation, avait demandé au CSA de mettre en place un dispositif destiné à superviser la mise en œuvre de la loi concernant les grandes plateformes de contenus. Ces plateformes doivent notamment déployer des dispositifs de signalement si la diffusion d'une fausse information est constatée.

Veiller à l'application de la loi relative à la lutte contre manipulation de l’information

Le comité est constitué d’une équipe de 9 personnes, issues des services du CSA et est dirigé par Lucile Petit, cheffe de département au sein de la direction des médias télévisuels.

Le CSA a également souhaité s’entourer d’un comité d’experts, qui aura un rôle consultatif, afin d’apporter un accompagnement juridique, économique, scientifique, technologique et éthique à l’équipe projet. Ce comité est piloté par Michèle Léridon, présidente du groupe de travail « Droits et libertés, pluralisme et déontologie » et ancienne directrice de l’AFP. Dans le cadre de ses anciennes fonctions à l’AFP elle avait doté l’agence d’outils et de process pour développer le fact-checking. Ce comité pourra en outre émettre des recommandations.

La loi manipulation de l'information, dite loi « fake news »

La loi du 22 décembre 2018 relative à la lutte contre manipulation de l’information instaure un devoir de coopération des opérateurs de plateformes en ligne. Ils doivent, d’une part, mettre en place un dispositif de signalement des fausses informations visible et aisément accessible pour leurs utilisateurs et, d’autre part, déployer des mesures complémentaires, telles que la transparence des algorithmes et la lutte contre les comptes propageant massivement de fausses informations entre autre.

Peggy Baron - Le 16 déc. 2019
À lire aussi
premium2
premium2