habillage
premium 1
premium 1
Slogan de la campagne de communication de WeDressFair, retour vers le bon sens, avec 2 mannequins qui ont la tête à l'envers
© WeDressFair

WeDressFair : une campagne pour inciter la mode à faire preuve de bon sens

Le 9 sept. 2020

Pour la rentrée, WeDressFair lance une campagne pour sensibiliser à l'impact de l'industrie de la mode sur la planète.

La mode est en plein tumulte : gaspillage, vêtements à base de pétrole et de produits chimiques, travail forcé, salaires de misère… Face à ce constat, la plateforme de mode éthique WeDressFair lance la campagne #RetourVersLeBonSens.

Embarquez dans la DeLorean du bon sens avec WeDressFair

Un site à l’envers. Des réseaux sociaux sens dessus-dessous. WeDressFair entend interpeller avec des designs qui frappent l’œil… et donnent mal à la tête.

Texte de présentation de la campagne de communication de WeDressFair

L’objectif ? « Dérouter le consommateur » devant le manque de bon sens. Une campagne de sensibilisation qui, plutôt que culpabiliser, cherche avant tout à interroger et à lancer un dialogue.

Des chiffres qui donnent l’impression de marcher sur la tête

Marcher à l’envers ? Commencer un livre par la fin ? Mettre nos sous-vêtements par dessus nos vêtements ? Mais ça n’a pas de sens ! La mode actuelle n’en a pas non plus. Et des chiffres pour le prouver, il y en a.

  • 170 tonnes de vêtements sont jetés à chaque rentrée scolaire.
  • La durée de vie moyenne d’un t-shirt est de 35 jours.
  • Un jean fait 1,5 fois le tour de la terre avant d’arriver à destination.
  • Le salaire mensuel d’un ouvrier du textile en Ethiopie est de 26 dollars… soit le prix d’une consultation chez un généraliste

Parallèlement à ces chiffres qui font tourner la tête, des statistiques nous redonnent un peu d’espoir :

Peggy Baron - Le 9 sept. 2020
À lire aussi
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.