habillage
Photo d'un homme et d'une enfant avec leur date de naissance et date de mort
© Fondation Abbé Pierre

« Vivre à la rue, on en meurt ! », la nouvelle campagne de la Fondation Abbé Pierre

Le 18 nov. 2019

Dans sa nouvelle campagne de sensibilisation « Vivre à la rue, on en meurt ! », la Fondation Abbé Pierre interpelle les citoyens sur la terrible réalité des plus démunis.

La nouvelle campagne de sensibilisation de la Fondation Abbé Pierre s’inscrit dans la continuité de celle de l’an dernier, en captant le regard du public pour lutter contre l’indifférence. Elle expose surtout une violente réalité : la rue et la misère tuent. Selon le collectif Les morts de la rue, les personnes sans abri meurent avant d’avoir 50 ans, contre 82 ans en moyenne pour la population dans son ensemble. Très crûment, les dates de naissance et de mort sont donc inscrites sur chacun des visuels de la campagne d’affichage.

Photo d'un jeune homme avec sa date de naissance et date de mort

Lutter contre l’indifférence et l’exclusion

Porter son regard sur l’autre, c’est ainsi que commence la lutte contre l’indifférence et l’exclusion. Ce sont ces regards, sous l’objectif du photographe Philippe Echaroux, que la Fondation Abbé Pierre et l’agence Altmann+Pacreau ont décidé d’afficher sur plus de 7 000 supports sur tout le territoire.

Découvrez la campagne en vidéo

Cette campagne est aussi l’occasion de rappeler que les actions de la Fondation ne pourraient voir le jour sans la générosité du public et la mobilisation de tous ses donateurs.

Peggy Baron - Le 18 nov. 2019
À lire aussi
premium2
premium2