habillage
premium1
premium1
Feuilles avec des gouttes de pluie
© Steve Buissinne - Pixabay

L’Union des marques présente 4 engagements en faveur de la transition écologique

Le 2 mars 2021

L’Union des marques, association réunissant 230 entreprises de tous secteurs et toutes tailles, annonce plusieurs engagements afin d’accélérer la transition écologique.

« Nous partageons l’objectif de concilier transition écologique et relance économique. Nous sommes tous concernés par la transition écologique. Les marques, parce qu’elles sont connectées au quotidien aux consommateurs et aux citoyens, font partie de la solution. Par la nature des messages qu’elle porte, la communication est un levier incontournable de la transition écologique qu’elle peut rendre désirable. Mais c’est aussi une opportunité de renforcer la confiance du public envers les marques et de démontrer leur utilité au service d’une croissance durable. » explique ainsi Hervé Navellou, Président de l’Union des marques et Directeur général de l’Oréal France.

Une plateforme d’engagements pour accélérer la transition écologique et la croissance économique

Cette plateforme d’engagements est le fruit du travail des Etats généraux de la Communication, initié il y a un an avec l’Association de la Filière de la communication présidée par Mercedes Erra, et regroupant marques, médias et agences. Pensés pour être significatifs et complémentaires au projet de loi, ils représentent un engagement collectif, transversal à tous les secteurs de l’économie et des engagements concrets s’appuyant sur les travaux engagés par les différents acteurs de l’écosystème. Ainsi le programme FAIRe de l’Union des marques donne toutes les clés aux marques pour une communication responsable.

Engagement n°1 : développer des communications favorables à la transition écologique

Il s’agit d’encourager la représentation des comportements favorables à la transition écologique dans l’ensemble des messages publicitaires mais aussi de développer des campagnes de communication faisant spécifiquement la promotion des usages et consommations durables.

Engagement n°2 : diffuser des communications favorables à la transition écologique dans des environnements dédiés

En collaboration avec les médias, l’objectif est de donner une plus grande visibilité aux messages publicitaires les plus favorables aux changements de comportements et qui seraient portés par une marque.

Engagement n°3 : organiser la mesure et la réduction de l’impact carbone des communications

La conception de messages en faveur de la transition écologique doit s’accompagner de la mesure et de la réduction de l’impact carbone de leur production et de leur diffusion. Il s’agira donc de définir une trajectoire de réduction et de compensation résiduelle de l’impact des communications.

Engagement n°4 : réformer le dispositif de régulation professionnelle de la publicité

Cette réforme a pour objectif de renforcer le contrôle des messages publicitaires comportant des allégations environnementales mais aussi d’ouvrir plus largement sa gouvernance.

Pour répondre à tous ces enjeux, sociétaux, environnementaux et embarquer tous les annonceurs, depuis 2018, l’Union des Marques a développé le programme FAIRe qui accompagne les marques, petites ou grandes, dans le développement d’une communication plus responsable. Il comporte 15 engagements différents qui couvrent tout le cycle de vie des communications et comporte une phase particulièrement engageante de reporting. Ce programme coconstruit avec des marques et les parties prenantes, est désormais signé par 42 entreprises ce qui représente plus d’une centaine de marques.

Peggy Baron - Le 2 mars 2021
À lire aussi