habillage
Matelas
© tediber

Tediber devient entreprise à mission et lance un matelas écoconçu

Le 12 juill. 2021

Depuis sa création en 2015, Tediber s’applique à réduire l’impact environnemental de son secteur à travers un certain nombre d’initiatives. Désireuse d’aller plus loin pour soutenir une transition écologique forte, Tediber annonce aujourd’hui devenir Entreprise à Mission et inscrit sa raison d’être et ses engagements dans ses statuts.

Tediber propose une gamme courte de produits pour le sommeil. Chaque produit est fabriqué le plus localement possible, idéalement en France, sinon en Europe, à partir de matériaux recyclables ou recyclés et sains pour l’homme. Pour encourager une consommation responsable, la marque ne pratique pas les soldes au profit d’un prix juste, le même pour tous, toute l’année. Sur le plan social, l’entreprise est engagée aux côtés d’associations comme Emmaüs Défi, Toit à moi et Solidarités Nouvelles pour le Logement à travers des dons produits.

« Conscients de notre responsabilité et des limites de notre planète, nous mettons depuis toujours notre amour du détail au service de notre engagement pour réduire notre impact environnemental et avoir un impact social positif » [...] « Cette démarche d’amélioration constante et l’ambition d’être acteur du changement nous ont naturellement conduit à adopter de nouveaux statuts pour devenir entreprise à mission ».

Julien Sylvain, co-fondateur de Tediber

Dans ses nouveaux statuts, Tediber définit sa raison d’être : rendre accessible une gamme de produits essentiels pour le sommeil, en cohérence avec la nécessaire transition écologique. Les engagements inscrits par l’entreprise sont au nombre de trois. En premier lieu, Tediber s’engage à poursuivre sa mission pour proposer une offre alternative de produits durables, responsables et vendus au prix juste. Par son deuxième engagement, Tediber souhaite contribuer à la réinvention de ses filières, devenir moteur dans les réponses à la crise environnementale, et avoir un impact social positif. Enfin, Tediber associe ses salariés à la réussite de l’entreprise.

Pour veiller à honorer ces engagements, un Comité de Mission sera en charge de fixer des objectifs pertinents et de suivre leur atteinte. Parmi ces objectifs, Tediber travaillera à privilégier une approche d’écoconception pour chaque nouveau produit, à favoriser une production locale ou encore à réduire ses émissions de CO2 de 30% d’ici 2030. Par ailleurs, l’entreprise sera contrôlée par un Organisme Tiers Indépendant qui veillera à l’atteinte de ces objectifs. Ceci donnera lieu à un rapport d’évaluation.

Un matelas écoconçu

Privilégier l’écoconception, favoriser une production locale, mobiliser les acteurs de la filière, réduire les émissions de CO2 : autant d’objectifs réunis autour de la création d’un matelas écoconçu par Tediber. Le matelas Pelote est le premier matelas écoconçu de Tediber, responsable et durable. Il allie l’innovation technique de la mousse recyclée aux savoir-faire traditionnels lainiers. Fruit de six mois de recherche et développement de la part des équipes Tediber et de leurs partenaires, il s’agit d’une innovation unique sur le marché et il a été breveté.

« Nous avons la volonté d’inscrire Tediber et le secteur du matelas dans une transition forte, vers un horizon écologiquement soutenable et socialement souhaitable qui participe au respect des accords de la COP21. Nous devions donc relever le défi de concevoir un matelas plus responsable, à l’impact environnemental le plus faible possible et au confort sans compromis ».

Julien Sylvain, co-fondateur de Tediber

Un matelas Made in France

Le matelas Pelote est fabriqué en France, en Auvergne. Il est composé d’un socle fait à plus de 80% en mousse polyuréthane recyclée et d’une partie en laine. Une housse en lin et polyester recyclé recouvre l’ensemble. La totalité des composants, garnissages et housses, sélectionnés avec soin, sont fabriqués en France.

En choisissant une laine française issue de moutons situés en Charente et une mousse polyuréthane recyclée, produite directement chez son partenaire auvergnat, Tediber privilégie des circuits courts, transparents et limite l’impact du transport de matières premières et de matériaux. Ainsi, la marque estime que les émissions de CO2 liées à la production du matelas Pelote sont divisées par six par rapport à un matelas ordinaire. En parallèle, avec le projet Pelote Tediber contribue à redynamiser la filière laine française.

Peggy Baron - Le 12 juill. 2021
À lire aussi
premium2
premium2