habillage
Plusieurs néons de lumière. Effet de cascade
© Christopher Burns

Seedtag annonce le lancement de la première plateforme globale de publicité contextuelle

Le 15 avr. 2021

L’adtech Seedtag, spécialisée dans la publicité digitale, annonce le lancement de la première plateforme complète de publicité contextuelle et se positionne en alternative à Google sur le marché de la publicité digitale. 

Une alternative aux cookies

Créée en 2014 par deux anciens de Google, la société implantée en Amérique latine et en Europe veut mettre en place un système de publicité qui ne soit plus basé sur les données personnelles des consommateurs.

Alors que 2021 va marquer la fin des cookies tiers, fondement des revenus publicitaires de Google en ligne, les acteurs du web doivent choisir entre des alternatives toujours basées sur les datas des internautes, appelées à être régulées elles aussi, et une publicité plus intelligente grâce à un apport technologique, et qui n’utilise aucune donnée personnelle.

Les cookies-tiers auront disparu des navigateurs d’ici la fin de l’année, ce qui pousse les acteurs du web à repenser leur modèle économique, notamment grâce à la publicité contextuelle. Une évolution qui devrait permettre à Seedtag d’enregistrer un revenu global de plus de 62M€ en 2021. 

Une solution technologique full stack

Seedtag veut apporter une solution performante aux annonceurs et aux éditeurs. Cette première solution technologique full stack proposée sur le marché permettrait aux annonceurs de : 

• Cibler les internautes en fonction des pages web qu’ils sont en train de visiter plutôt que de leurs données personnelles, grâce à une intelligence artificielle capable de compréhension quasi humaine du contenu. 

• Adapter ses créations visuelles au contenu.

Optimiser automatiquement le placement publicitaire sur la page en fonction des zones d’attention de l’internaute : sur une image d’illustration, une vidéo ou directement sur l’écran

IA : une compréhension quasi humaine 

Entraînée depuis plus de sept ans grâce au machine learning, l’IA de Seedtag serait aujourd’hui capable de proposer une compréhension quasi humaine du contenu web. Ciblage contextuel, optimisation automatique du placement publicitaire, insertion sur les contenus de l’article (image, vidéo, écran) et outil de création. Avec cette suite complète, la société applique la technologie à la publicité digitale afin de rendre possible un modèle économique pour le web qui ne soit pas basé sur les données personnelles.

Léa Boulay - Le 15 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2