habillage
Objets recyclés entassés
© joshstyle via unsplash

La seconde main pour Noël : les 3 raisons qui séduisent les Français

Le 14 déc. 2020

Plusieurs sondages montrent que de nombreux Français comptent adopter ce mode d'achat pour les cadeaux de Noël.

Une évolution des mentalités se détachant peu à peu d'une culture toute puissante du neuf, est sans appel. Mais la crise économique liée à la pandémie n'y est pas pour rien. En effet, l'argument économique qui pousse les Français à acheter des produits d'occasion figure en tête de liste.

S’insurger contre la « toute puissance du neuf »

D'après un sondage réalisé par l'institut Harris Interactive pour la start-up Obvy, 48,7% des sondés ont l'intention d'acheter des produits d'occasion en guise de cadeaux de Noël. Par ailleurs, 78,6% affirment qu’offrir de la seconde main n'a plus rien de choquant, tandis que 44% considèrent qu'un produit d'occasion est souvent « comme neuf ». Une tendance confirmée par un sondage réalisé par la banque en ligne Oney, où 16% des Français interrogés ont déclaré qu'ils vont, pour la première fois cette année, offrir des produits d'occasion ou reconditionnés à Noël.

Faire des économies

Cet attrait pour la seconde main est particulièrement marqué dans les secteurs des loisirs, de la mode et du high-tech. Il en est de même pour les cadeaux des plus jeunes. Une enquête réalisée par la plateforme de revente spécialisée Beebs indique que 58% des Français comptent acheter des cadeaux d'occasion pour les enfants. 54% d'entre eux expliquent vouloir réaliser des économies sur le plan financier (dont 55% chez les 18-34 ans). Même son de cloche pour les enquêtes Obvy et Oney, où le prix attractif de la seconde main est évoqué par respectivement 72,9% et 86% des sondés.

Adopter une consommation plus responsable

L'écologie occupe également une place de choix dans les critères qui érigent le marché de l'occasion. Les trois sondages cités plus haut mentionnent tous une volonté d'adopter une consommation plus responsable et de limiter le gaspillage. C'est notamment le cas de 78% des Français interrogés pour l'enquête Oney évoquent l'aspect écoresponsable de leur démarche.

Vous souhaitez accéder à tous les décideurs ?
L'ADN, c'est aussi L'ADN DATA : un accès en temps réel à toutes les informations sur les 5500 premiers annonceurs.
Avec Doc Marketing
C'est par ici
Anaïs Farrugia - Le 14 déc. 2020
À lire aussi
premium 2
premium 2