habillage
Sac en papier de la marque Chanel
© Laura Chouette

Riverpack s’engage à améliorer la qualité de vie au travail des femmes au sein de son usine en Chine

Le 3 mai 2021


Riverpack, leader européen du sac en papier et du coffret de luxe, déploie un programme favorisant l’égalité des genres et l’autonomie des femmes au sein de son site de production en Chine. Le projet est conçu avec le soutien de la Maison Chanel, et piloté chez Riverpack par Alexandre Fontaine, Corporate Social Responsibility Manager.

« HerHealth », un engagement de la part de Riverpack pour les femmes ouvrières

En 2019, suite aux résultats peu concluants d'un diagnostic évaluant les connaissances des femmes sur leur propre santé, c'est dans le continuum de son engagement RSE que RiverPack s'engage en faveur de l'égalité des sexes et déploie un programme visant à améliorer la qualité de vie au travail des femmes de son usine située en Chine.

Le programme HerHealth a été conçu sur mesure par RiverPack avec l’appui de l’association BSR (Business for Social Responsibility) et de la Maison Chanel.

L’objectif du programme est de former les femmes employées sur le site chinois, aux enjeux de la santé féminine tels que la contraception, la grossesse, les soins pré/post-natal, ou encore la prévention des maladies (HIV, cancer du sein, etc.). Le projet s'est développé en s'appuyant sur le principe du Peer to peer Learning, soit l'apprentissage entre pairs, afin de former globalement aux notions de valeurs que sont la qualité de vie, la santé et la sécurité au travail.

« Au sein du groupe Afd, maison mère de Riverpack, la démarche RSE est historique et mature. [...] Le projet Her est un beau défi, qu’il nous tient à cœur de relever par des actions concrètes : être dans le Faire plutôt que dans le Dire. C’est plus délicat, plus long, puisqu’elle concerne l’Humain.», souligne Pierre Fayard, président du groupe Afd.

Un programme effectif basé sur l'éducation

Parmi un peu plus de 200 femmes sur les 500 employés de l’usine, 12 d'entre elles se sont engagées volontairement, en tant que Peer Health Educators (PHE), à suivre une formation de 18 heures répartie sur 6 mois et dispensée par BSR. Chacune s’est ensuite attachée à former 20 à 30 de ses collègues, dont des hommes volontaires.

Les informations spécifiques ont également été relayées directement sur site de production au travers d'une communication dynamique : affichage des informations et des événements, tribunes d’expression, tableaux de bord, supervision et accompagnement des PHE dans l’animation d’un réseau WeChat spécialement dédié.

Des résultats encourageants

Afin de mesurer l’impact positif de ce programme dont la fin est prévue pour juin 2021, un bilan à moyen et long terme a été mis en place et permet de mettre en lumière une baisse de l’absentéisme et du turnover depuis le début de la démarche HerHealth, et ce, grâce à la valorisation du capital humain sur le site.

Fort des constats et des résultats positifs obtenus, la collaboration avec BSR s’est étendue au déploiement d’un programme pilote HerManagement, toujours avec le soutien de la Maison Chanel. Basé sur des questionnaires approfondis ainsi que sur des séances collaboratives entre employé(e)s et managers, le programme a donné lieu à un plan d’action afin de renforcer davantage la notion d’égalité des genres lors des procédures et protocoles internes, permettant de favoriser l’insertion et l’évolution professionnelle des employées.

Léa Boulay - Le 3 mai 2021
À lire aussi
premium2
premium2