habillage
Logo du concours « Ocean Pitch Challenge »
© Respect Ocean

Respect Ocean et SOA lancent le concours « Ocean Pitch Challenge »

Le 9 févr. 2021

Dans le cadre de leur nouvelle alliance, Respect Ocean et Sustainable Ocean Alliance (SOA) co-organisent la première édition du concours « Ocean pitch challenge » avec le soutien du Ministère de la Mer.

Alors que l’océan est, et sera, le théâtre de nouvelles activités, il devient impératif de protéger, préserver et de restaurer sa santé. De nombreux porteurs de projets et de solutions démontrent qu'il est possible de concilier développement économique et protection de l’océan, en développant de nouveaux concepts, modèles économiques et de nouvelles solutions. Le concours, « Ocean pitch challenge » est à destination de ces porteurs de solutions à impact positif en faveur de la préservation de l'océan et de ses écosystèmes. Il vise à :

  • Faire émerger et à mettre en avant des solutions économiquement viables en faveur de la protection de l’océan et de ses écosystèmes marins et côtiers
  • Présélectionner et former 10 finalistes à la technique du pitch afin de les faire monter en compétence et d’accroitre leur capacité à faire financer leur solution auprès d’investisseurs
  • Récompenser les trois meilleurs candidats lors d’une finale

Logo du concours « Ocean Pitch Challenge »

Le concours « Ocean Pitch Challenge »

Sur l’ensemble des dossiers qui seront soumis, 10 solutions seront retenues par un comité de pré-sélection indépendant, composé d'experts de différents secteurs d'activités. Un accompagnement par des coachs et investisseurs sera proposé à ces 10 projets, afin de les aider à préparer leur pitch pour la finale. Cet accompagnement permettra de contribuer à accélérer le développement de leur solution. Les candidats retenus seront ensuite invités à pitcher lors d'une grande finale accessible sur invitation (en présentiel ou en ligne), qui aura lieu le 26 mai 2021.

Pour candidater au concours « Ocean Pitch Challenge », cliquez ici

Peggy Baron - Le 9 févr. 2021
À lire aussi