habillage
Bobines de fils de couture
© Pavel Danilyuk - Pexels

« Les Réparables », une start-up qui donne un second souffle à vos vêtements usés

Le 3 févr. 2021

Pour rendre les vêtements durables et lutter contre la surconsommation textile, Blandine Barré a créé Les Réparables, un atelier de retouche en ligne.

Faire réparer ses vêtements et leur donner une seconde vie, en voilà une bonne idée pour réduire l’impact négatif de l’industrie textile sur l’environnement et limiter le phénomène de fast fashion. Mais tout le monde n'a pas la chance d'avoir une mamie Jeanne qui sait repriser, ni un atelier de couture à proximité de chez soi. Heureusement, Blandine Barré, couturière de formation, a eu la bonne idée de créer un site, qui permet d'envoyer ses vêtements et accessoires usés ou abimés pour leur donner un seconde souffle : Les Réparables.

Une start-up de l’économie circulaire

Alors que l’industrie textile bat des records en termes de pollution et de gaspillage, Blandine Barré est pourtant convaincue qu'il existe une solution toute simple pour diminuer notre empreinte sur l’environnement : adopter le réflexe de la réparation pour nos vêtements plutôt que de les jeter.

Pendant plusieurs mois, cette professionnelle dans l'univers du textile réfléchit à une solution pour nous encourager à faire durer nos habits. Elle peaufine l’idée, s’entoure d’une équipe de professionnels et après de longues réflexions, son projet se dessine et devient une évidence. Elle crée une plateforme digitale qui permet de démocratiser et rendre accessible la réparation grâce à un service simple, rapide et global. Trou, accro, déchirure, couture dépiquée, usure de la matière, usure des fournitures (galons, bord-côte, etc.), bouton à recoudre, pression ou zip et fermetures à remplacer…, à condition que l’ensemble du produit soit dans un état acceptable, tout article textile ou presque peut être pris en charge par Les Réparables.

Locaux de l'Atelier Les Réparables

Particuliers, marques ou entreprises

Le service est dédié à tous et ça c'est bien !

  • Aux particuliers, pour réparer leurs vêtements et les sensibiliser à une consommation plus responsable et durable. Pourquoi acheter des vêtements de mauvais qualité à bas prix plutôt qu'une belle pièce dont on pourra prolonger l'existence avec ce nouveau service ?
  • Aux marques afin qu’elles intègrent la réparation au cœur de leur offre produit et puissent proposer un SAV à leurs clients
  • Aux entreprises afin qu’elles puissent réparer leurs vêtements professionnels et ainsi engager une démarche RSE

Les vêtements sont pris en charge par une équipe de professionnels qui garantit la qualité d’une réparation la plus invisible possible.

Jean de la marque 1083 avec une étiquette de l'atelier des Recyclables

Entreprise à impact

Les Réparables a reçu le label Eco-défis Pays de Loire qui valorise les entreprises qui mettent en place des actions concrètes en faveur de l’environnement autour de sept thématiques : déchets, emballages, énergie, transport, eau, produits et RSE. Blandine Barré, est également lauréate du Trophée Femme du Digital de l'Ouest.

Déclarer son engagement sociétal c’est bien, être en mesure de le démontrer c’est mieux. Dans cet objectif, dès la première année d’exercice, Les Réparables a souhaité s'engager dans une démarche d’intégration des critères RSE dans ses outils de gestion et de prise de décision de l’entreprise. L'entreprise expérimente par exemple une logique « triple comptabilité » sur les enjeux les plus forts en mettant en place un suivi quantifié et régulier de quelques indicateurs clefs opposables. L'entreprise adhère également au collectif 1% pour la planète.

Le saviez-vous ?

  • 76% des vêtements produits finissent enfouis ou incinérés (Clear Fashion)
  • 68% de notre garde-robe n’est pas portée (Movinga - 2018)
  • En moyenne, 9,5 kg de vêtements sont mis sur le marché par an et par habitant (Eco TLC)

Peggy Baron - Le 3 févr. 2021
À lire aussi