habillage
Femme, le regard triste
© Khusen Rustamov - Pixabay

#RegardeMoiBien, un mouvement pour enfin reconnaître les femmes, leur parole et leurs revendications

Le 5 mars 2021

Le mouvement #RegardeMoiBien, lancé par la Fondation des Femmes, a pour ambition de faire de la journée internationale des droits des femmes un jour de lutte contre l’indifférence dont elles sont victimes.

Alors que la parole se libère depuis #MeToo, alors que les femmes sont en première ligne dans la mobilisation contre la Covid-19, leurs demandes, plaintes ou revendications sont encore trop ignorées. Les femmes sont fortes, actives, et se battent : changeons de regard, considérons-les, parce qu’ignorer les femmes, c’est bafouer leurs droits. Pour mettre en lumière les revendications des femmes, pour qu’on les regarde enfin, qu’on les considère à leur juste valeur, en tant qu'humaines d'égale dignité, la Fondation des Femmes lance le mouvement #RegardeMoiBien.

Créer une caisse de résonance pour faire entendre la voix des femmes

Un manifeste du mouvement sera proposé à la signature sur le site de la Fondation des Femmes. Toutes les personnes qui s'engagent dans ce mouvement auprès de la Fondation des Femmes recevront par la suite des informations exclusives et seront invitées à relayer des messages tout au long de l’année afin de créer une caisse de résonance pour qu’il ne soit plus possible d’ignorer les femmes et leurs droits.

Une campagne multicanale, imaginée et coordonnée par l’agence Little Stories, groupe Australie.Gad.

  • Un spot de sensibilisation diffusé sur les chaînes de télévisions nationales

Afin de mettre en lumière les femmes et les demandes qu’elles portent, le clip #RegardeMoiBien de la campagne a été réalisé par Eden et Gabin Ducourant avec les participations de Julie Gayet, Anna Mouglalis, Muriel Robin, Nadège Beausson-Diagne, Garance Marillier mais aussi de femmes « en première ligne », Celine Lolivret, aide-soignante, Jackie Tadéoni, couturière de masques et Mathilde Voiron, sage-femme, qui scandent les phrases choc de la campagne.

  • Une campagne d’affichage percutante

Des femmes engagées, militantes, comédiennes, chanteuses et productrices se sont mobilisées pour être les visages de cette nouvelle campagne, sous l'objectif de la photographe Fanny Latour-Lambert. Les affiches sont composées de portraits de femmes où leurs regards émergent entre les lignes des phrases revendicatives de la Fondation des Femmes et seront visibles sur les réseaux sociaux, mais aussi dans les gares et espaces publics.

  • La Dame de fer aux couleurs de la Fondation des Femmes

La Mairie de Paris se mobilise également pour parer la Tour Eiffel du #RegardeMoiBien le 8 mars 2021 à 18h30 pour toute la soirée.

  • Un podcast en 9 épisodes

A partir du 25 mars 2021, la Fondation des Femmes lancera le podcast « #RegardeMoiBien » basé sur des témoignages de femmes qui se sont particulièrement mobilisés en 2020 et des paroles d’expertes pour les analyser et les décrypter.

Manifeste de la Fondation des femmes

Peggy Baron - Le 5 mars 2021
À lire aussi