habillage
Empire state building de nuit illuminé en jaune
© Puma

Puma dévoile sa montre connectée au sommet de l’Empire State Building

Le 19 nov. 2019

Puma a organisé « la session d’entraînement la plus haute de New-York » au sommet de l’Empire State Building pour présenter sa toute première montre connectée.

Aux premières heures du jour, alors que le ciel était embrasé par la couleur jaune emblématique de Puma, 75 invités (journalistes, influenceurs ou encore athlètes) ont pu participer à une session d’entraînement HIIT, alternant exercices explosifs et courte récupération. Tous ont pu tester les fonctions clé de la montre connectée de la marque dont l’application PumaTrac.

Première smartwatch de Puma

La montre connectée de Puma, qui avait été dévoilée début septembre, lors du salon high-tech IFA à Berlin, fonctionne sous la technologie Wear OS de Google. Elle est dotée de la plateforme Snapdragon Wear 3100 de Qualcomm.

Triptyque de photos de la soirée de lancement de la montre connectée de Puma - 2 duos de chaque coté, à gauche 2 hommes et à droite 2 femmes et au centre la montre connectée

Ce gadget, décliné en trois coloris, est conçu pour aider les sportifs à s’entraîner, se motiver, suivre leurs objectifs et rester connectés pendant l’effort. L’application pour les montres PumaTrac permet de suivre ses courses en mesurant en continu la distance parcourue, la durée, le rythme cardiaque et les calories brûlées.

Puma propose également plusieurs cadrans interactifs, dont l’écran « Scorecard » qui affiche l’heure, la date et le rythme cardiaque, et permet de personnaliser les informations que l’utilisateur souhaite consulter.

Autre petit détail : une puce NFC qui permet de se servir de la montre comme moyen de paiement.

Photo de la montre connectée Puma prise dans le vide en haut de l'Empire State Building

Peggy Baron - Le 19 nov. 2019
À lire aussi
premium 2