habillage
olympus arles

Olympus et les Rencontres de la photographie d’Arles fêtent leurs 10 ans de partenariat

L'ADN
Le 30 juin 2017

Pour célébrer cet anniversaire exceptionnel, Olympus propose un dispositif inédit, ponctué de temps forts parmi lesquels une collaboration unique avec le reporter Alex Majoli au Palais de Luppé et le renforcement des Conversations Photographiques.

A l’occasion des rencontres photographiques d’Arles 2017, Olympus aura l’occasion de mettre en valeur son savoir-faire photographique autant que les artistes auprès desquels la marque s’engage depuis maintenant plus de 20 ans.

Première collaboration à être mise en lumière : une carte blanche exceptionnelle à Alex Majoli, photographe-reporter italien membre de l’agence Magnum. Olympus a ainsi confié son nouveau boitier, l’OM-D E-M1 MarkII, au photographe qui l’a emmené avec lui lors d’un reportage poignant. De ce reportage est tirée l’exposition « Titanic », présentée au palais de Luppé pendant la durée de la manifestation. L’exposition s’intéresse aux drames humains du quotidien aux travers de la montée des extrêmes droites et de l’immigration en Europe. L’artiste livre ici sa vision de ces problématiques d’actualité. En 40 images saisissantes en noir et blanc, il nous emmène dans un monde où le clair-obscur s’impose comme le support des sentiments d’espoirs, de détresse et d’humanité mêlés.

En parallèle, Olympus propose cette année une exposition dont le succès ne se dément pas, les Conversations Photographiques, fruit d’une collaboration entre un photographe professionnel et un jeune artiste fraîchement promu de l’ENSP, mettant en avant deux visions d’un même sujet. Ces Conversations Photographiques se recentreront cette année sur le travail d’un seul binôme au lieu de 3 les années précédentes, permettant ainsi de présenter un travail plus élaboré.

Cette année, ce sont Guillaume Herbaut et Eléonore Lubna, promue en 2016, qui se répondront au travers de deux visions complémentaires de l’Ukraine en guerre.

Outre ces trois artistes, Olympus met en avant deux autres expositions :

  • Un travail de longue haleine de Mathieu Pernot sur le monde Gitan, ses couleurs et ses codes.
  • Le travail de Samuel Gratacap, qui s’est récemment illustré en remportant le Prix du Mois Européen de la Photo à Luxembourg.

En dix ans de collaboration, les rencontres photographiques d’Arles et Olympus ont eu l’honneur de recevoir des artistes extrêmement talentueux. Pour leur rendre hommage de façon innovante, un Ebook, téléchargeable en ligne et consultable sur des écrans tactiles sur place, sera édité. Les œuvres de 23 contributeurs, photographes et autres acteurs du monde de la photo, y seront rassemblées, afin de livrer leur point de vue sur la pratique photographique à travers ces dernières et surtout, celles à venir.

Comme chaque année, Olympus proposera également un programme de conférences très consistant : 9 conférences rythmeront l’évènement à raison de deux par jour du mardi 04 juillet au vendredi 07 juillet, la dernière ayant lieu le samedi 8 juillet. Poussant la réflexion sur les évolutions de la photographie, ces conférences permettront de s’immerger dans le travail de grands professionnels de la Photographie mais aussi d’aborder des sujets plus large en écho au thème choisi cette année : « Demain ? la Photographie »

L'ADN - Le 30 juin 2017
premium2
premium2