habillage
premium1
habillage
Visuel de pailles en carton
© Photo by Meghan Rodgers on Unsplash

Subway compte supprimer les pailles, bols et couvercles en plastique

Le 29 oct. 2019

La chaîne de restauration rapide Subway annonce de nouveaux engagements pour limiter sa production de déchets, mais aussi mieux en assurer le tri et la valorisation.

Les nouvelles mesures annoncées par le spécialiste du sandwich viennent consolider le programme de réduction des déchets engagé depuis 2017. Le second acteur du marché de la restauration rapide (en nombre de restaurants) a en effet introduit de nouveaux ustensiles et emballages réutilisables. 

Suppression des plastiques

A partir de novembre 2019, les pailles en plastique seront retirées progressivement des restaurants Subway jusqu'à disparaitre définitivement en décembre 2019. Cette mesure permettra d’économiser 5 tonnes de plastique chaque année. Le choix sera également laissé aux consommateurs d’équiper leurs gobelets de couvercles ou non. Ceux-ci seront ensuite abandonnés à leur tour en 2020 au profit de couvercles éco-conçus.

Parallèlement, Subway procède au remplacement de ses bols à salade en plastique, par un support en papier issu de forêts gérées durablement. Une mesure qui permettra de réduire de 17,5 tonnes les volumes d’emballages générés chaque année. A plus long terme, la marque étudie la possibilité de supprimer définitivement tout emballage à usage unique, pour les remplacer par des supports réutilisables.

Slogan de la marque pour sa campagne de suppressio des pailles : Je dis Non merci !

Arrêter la vente de canettes d'ici fin 2019

Subway a également pris la décision de supprimer avant la fin de l’année tout flux de déchets métalliques de ses restaurants en France en stoppant la vente de canettes en métal.

L'enseigne s’engage également sur le tri des déchets et leur valorisation. Dès la fin 2019, les franchisés s’équiperont progressivement de dispositifs de tri adaptés aux 5 flux de déchets (papier / carton, métal, plastique, verre, bois).

Notons que des initiatives locales sont déjà en place pour éviter de jeter : dons des invendus à la Fédération Française des Banques Alimentaires, valorisation via l’application Too Good To Go (essentiellement du pain et des cookies).

Concernant les déchets alimentaires (bio déchets), la marque avance qu'ils sont très faibles car les clients choisissent entre 2 tailles de sandwich différentes et de les composent avec la quantité d’ingrédients souhaité en fonction de leur appétit, ce qui limite le gaspillage alimentaire.

Peggy Baron - Le 29 oct. 2019
À lire aussi