Nespresso s'engage vers la neutralité carbone

Nespresso France propose à ses clients un café neutre en carbone depuis 2016. L’entreprise s’engage à faire de même au niveau mondial d’ici 2022.

Nespresso s’engage aujourd’hui à ce que chacun de ses cafés soit neutre en carbone d’ici 2022, pour ses clients particuliers comme professionnels. Cette nouvelle ambition s’appuie sur 10 années de travail durant lesquels la marque a réduit son empreinte carbone et compensé le reste de ses émissions grâce à son programme d’agroforesterie.

« Le changement climatique est une réalité et notre avenir dépend de notre engagement à aller plus loin et plus vite en termes de durabilité, commente Guillaume Le Cunff, PDG de Nespresso. C’est pourquoi nous accélérons nos engagements pour offrir à nos consommateurs la possibilité de boire une tasse de café neutre en carbone d’ici 2022. »

Alors que Nespresso a déjà atteint la neutralité carbone pour toutes ses opérations depuis 2017, son nouvel engagement concerne désormais les émissions issues de sa chaîne d’approvisionnement et du cycle de vie de son café. Sur ce point Nespresso France est déjà neutre en carbone depuis 2016, grâce à la plantation de plus de 500 000 arbres par an au cœur des fermes de café en Colombie, au Guatemala, en Ethiopie et en Ouganda.

Une production résiliente

Cet objectif de neutralité carbone s’inscrit dans une plus vaste ambition de durabilité qui fera l’objet de communications ultérieures d’ici la fin de l’année : il s’agira notamment de créer une caféiculture résiliente et régénératrice pour Nespresso et pour les communautés où l’entreprise s’approvisionne, d’offrir des moyens de subsistances durables aux caféiculteurs et de devenir une entreprise circulaire.

À lire aussi

Ce site utilise Google Analytics.