habillage
premium1
Visuel de bocaux en verre
© monicore de Pixabay

E.Leclerc annonce que 100% de ses emballages plastiques seront recyclables d’ici 2023

Le 20 nov. 2019

Le groupe veut limiter son empreinte plastique en visant la fin des couverts et des pailles dans cette matière.

La marque Repère (E.Leclcerc) annonce que 100% de ses emballages plastiques seront recyclables d’ici 2023, avec une priorité d’ici 2021 pour ses marques bio et écolabellisées. En complément de cet engagement, la marque a également communiqué sur les actions, engagées et à venir, visant à réduire son emprunte plastique :

Depuis juin 2019

  • Tous les coton tiges de la marque sont en bâtonnets papier, soit 200 tonnes de plastique en moins.
  • La majorité des jus de fruits Jafaden et Bio Village contiennent entre 30 et 50% de plastique recyclé, soit une économie de 830 tonnes de plastique vierge.
  • Les liquides vaisselle Uni Vert sont conditionnés dans un emballage recyclable et les flacons contiennent 100% de plastique recyclé, ce qui permet une économie de 33,5 tonnes de plastique vierge.

D’ici fin 2019

  • Toutes les lingettes imprégnées ne contiendront plus de plastique, soit 820 tonnes de plastique en moins.
  • Toutes les bouteilles d’eau Laqueuille 1,5L et leur film de regroupement contiendront 50% de plastique recyclé, soit 1 455 tonnes de plastique vierge économisé.
  • L’emballage des poireaux Bio Village passent d’un film plastique à une étiquette en ruban, soit une réduction du poids de l’emballage de 75% et 2 tonnes de plastique économisées.

Dès Janvier 2020

  • Malgré le possible report de la loi sur les plastiques à usage unique, 2 millions de fourchettes plastique seront supprimées des salades et autres produits de snacking dès janvier 2020, soit 7,2 tonnes de plastique en moins.
  • Progressivement à compter de mars 2020 : plus de 63 millions de pailles plastique seront remplacées par une paille papier, soit près de 15 tonnes de plastique en moins.

3 pilliers pour la marque Repère 

Le groupe entend réduire les emballages des  6 000 produits de sa marque; sous réserve qu’ils ne contribuent pas à une fonction essentielle comme la protection et la conservation. S'il ne peut être supprimé, un remplacement sera fait par un autre matériau dont les fonctionnalités essentielles sont semblables. Enfin, si cela ne suffit pas, la marque s'engage à réduire au maximum l’impact du plastique utilisé en s’efforçant d’utiliser des matériaux plastiques recyclables, en réduisant au maximum le poids du plastique utilisé ou en intégrant un maximum de matériaux recyclé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.