habillage
Philippe Heim
© La Banque Postale

Transition économique : la Banque Postale, prochainement entreprise à mission

Le 2 juill. 2021

La filiale du groupe La Poste renforce son engagement vers une transition juste de l'économie au travers d'un questionnement sur les enjeux environnementaux et sociaux liés à son activité. Après avoir définit sa raison d'être, elle deviendra entreprise à mission d'ici la fin de l'année.

La responsabilité des banques pour une transition économique concrète

Philippe Heim, président du directoire de la filiale bancaire souhaite suivre les pas de la maison-mère, la Poste, devenue entreprise à mission le 8 juin 2020. Le statut, instauré par la loi Pacte de 2019 nécessite un véritable engagement pour les entreprises : « cela suppose de prendre des engagements dans notre offre de produits, de construire une stratégie assortie d’indicateurs durables, de modifier la gouvernance en instaurant un comité de mission aux côtés du comité exécutif, et de faire appel à un tiers indépendant pour vérifier que nous sommes en phase avec nos engagements », énumère le dirigeant de la banque.

Pour ce dernier, « le rôle des banques est central, elles sont au carrefour de l’économie à travers les flux financiers qu’elles reçoivent. Elles peuvent donc être le moteur de la transition juste ». La Banque Postale a alors déclaré, lors de l'événement les Dialogues de l’économie citoyenne, rassemblant plusieurs grandes personnalités de la finance, vouloir œuvrer pour une économie plus juste afin de répondre enjeux environnementaux, économiques et sociaux d'aujourd'hui et de demain.

Une nouvelle raison d'être en faveur d'une économie vertueuse

L'annonce d'une nouvelle raison d'être est la première étape du dispositif d'entreprise à mission de la loi Pacte. La Banque Postale a récemment dévoilé la sienne et s'engage à « contribuer par leurs choix d’investissement et d’épargne, d’assurance et de consommation, à construire une société plus attentive à la planète et à tous ceux qui l’habitent. »

La banque fera alors évoluer son offre bancaire en proposant des produits tenant compte de la transition écologique comme des comptes bancaires connectés à l’application de la startup Carbo, permettant de calculer l’empreinte carbone de ses achats, et d’obtenir des conseils pour la réduire. De même, des prêts à la consommation pour l’achat d’un véhicule ou la réalisation de travaux, vont être lancés avec différents avantages tarifaires en fonction des types de projets, plus ou loins vertueux énergiquement.

En s'appuyant sur sa mission d’accessibilité bancaire, la Banque Postale agira sur la revitalisation des territoires impactés par les délocalisations ainsi que en faveur la cohésion digitale, pour répondre au risque de fracture numérique au sein de ces territoires.

Léa Boulay - Le 2 juill. 2021
À lire aussi
premium2
premium2