habillage
Visuels de la campagne de sensibilisation sur les dates de consommation de Too Good To Go
© Too Good To Go

Too Good To Go informe les Français sur les dates de consommation

Le 12 oct. 2020

À l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire du 16 octobre 2020, Too Good To Go et les 51 signataires du Pacte sur les dates de consommation présentent trois avancées concrètes pour informer les Français sur les dates de péremption.

Souvent méconnues du grand public, les dates de consommation sont responsables de 20% du gaspillage alimentaire chez le consommateur. En effet, près d’un Français sur deux ne connaît pas la différence entre une date limite de consommation (DLC, « à consommer jusqu’au ») et une DDM (date de durabilité minimale, « à consommer de préférence avant le »).

Pour pallier à ce manque de connaissance, Too Good To Go a lancé le Pacte sur les dates de consommation avec une cinquantaine d’acteurs de la filière alimentaire (du producteur au consommateur, en passant par le distributeur) pour faire évoluer les dates de péremption.

Campagne d'information sur les dates de consommation

La journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire du 16 octobre 2020 est l’occasion de présenter trois avancées concrètes sur les engagements du Pacte, destinées à mieux informer le consommateur sur les dates :

Engagement 1 : Déployer une communication nationale sur les dates de consommation

Affichage, digital, TV et print, dès le 12 octobre 2020 les Français ne pourront échapper à la campagne de sensibilisation nationale sur les Dates de Durabilité Minimale (DDM), qui explicite que le produit peut perdre en qualité une fois la date dépassée mais qu’il reste tout à fait consommable.

Visuels de la campagne de sensibilisation sur les dates de consommation de Too Good To Go

Engagement 2 : Tester en magasin la mise en place de rayons anti-gaspi pour DDM proches ou dépassées

Pour que le consommateur puisse plus facilement lutter contre le gaspillage alimentaire, plusieurs distributeurs signataires du Pacte mettent en place ces rayons anti-gaspi qui rassemblent au même endroit tous les produits à DDM proche ou dépassée, pour sensibiliser directement en magasin, réduire le gaspillage alimentaire, et inciter les clients à un acte de consommation engagé et simplifié.

Visuels de la campagne de sensibilisation sur les dates de consommation de Too Good To Go

Engagement 3 : Accentuer la différenciation visuelle entre DLC et DDM

Les emballages de plusieurs signataire du Pacte font peau neuve pour inclure les pictogrammes qui ont pour objectif d’inciter les consommateurs à faire confiance à leurs sens pour observer, sentir, goûter le produit une fois la DDM dépassée, au lieu de le jeter directement.

Plus d'infos sur le Pacte sur les Dates de Consommation

Peggy Baron - Le 12 oct. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.