habillage
Panneaux publicitaires éclairés
© HandsAway

HandsAway lance l’opération « Nuit Sans Peur »

Le 7 juill. 2021

Afin de permettre aux femmes et aux minorités de genre de se réapproprier l'espace public, l’association HandsAway, qui lutte contre les violences sexistes et sexuelles, continue son combat en lançant l’opération « Nuit Sans Peur. »

La fin du couvre-feu marque le retour des problématiques liées à l’espace public la nuit. Qui n'a jamais eu peur de rentrer seul-e, de nuit, et a donc déserté l'espace public, se voyant ainsi nier son droit à circuler librement dans cet espace ? D’après une étude, dans les cas les plus extrêmes, 26% des femmes et minorités de genres renoncent à sortir seul(e)s le soir. (source ONDRP 2018).

Utiliser les panneaux publicitaires pour éclairer l'espace public

Afin de mettre en lumière cette problématique et pour permettre une réappropriation de l'espace public l'association HandsAway lance l'opération Nuit Sans Peur. Le concept ? Utiliser des panneaux publicitaires digitaux déjà présents dans l’espace public, en y affichant des écrans blancs dont la luminosité a été boostée de 20%, afin d’éclairer les rues les plus sombres et angoissantes de l’ouest parisien de 21h à 7h du matin.

HandsAway avait déjà dénoncé la culture du viol et mis en lumière les mécanismes structurels de domination avec son film « Bande de bites », ainsi que le poids des commentaires et des insultes sexistes sur les victimes avec son opération « le Poids des mots », ou encore éduqué au consentement avec sa dernière campagne print « Ceci n’est pas un consentement ».

Cette fois-ci, l'association a décidé de porter un message positif mais plus qu'indispensable de réappropriation de l'espace public : l'opération permet de relancer le débat sur la nécessité pour chacun et chacune de jouir de sa liberté de circuler sereinement dans la rue, quelle que soit l'heure ou l'endroit.

Peggy Baron - Le 7 juill. 2021
À lire aussi
premium2
premium2