habillage
premium1
premium1
Affiche Les floréales théatrales festival
© Les Floréales

Les Floréales, un festival de théâtre contemporain participatif

Le 4 juin 2021

Les Floréales Théâtrales sont un festival de théâtre contemporain participatif, dédié à la jeune création qui aura lieu du 10 au 12 septembre 2021 au Trabendo (Parc de La Villette, Paris 19). Le temps d’un week-end, une dizaine de pièces seront jouées autour du thème de l'édition 2021 : « Portons nos idées haut ! ».

À l’issue de chaque représentation, un jury de professionnels et le public sont appelés à voter pour établir un palmarès : Grand Prix, Prix du Jury, Prix du Public, Prix de Mise en Scène, Prix d'Interprétations (dans un rôle principal, dans un second rôle) …

Chaque compagnie bénéficie d'un accompagnement personnalisé en fonction de leur(s) besoin(s) : résidence d’écriture ou de jeu, coaching sur la thématique juridique, accompagnement sur les questions de production et de diffusion, création lumière, édition d’un texte original... Cette année, plus de 400 compagnies de théâtre ont répondu à l’appel à projet, parmi lesquelles une dizaine a été sélectionnée pour intégrer la programmation du week-end. Dès le vendredi soir, le festival propose une soirée d’ouverture avec notamment une pièce hors compétition créée à l’occasion de cette 5ème édition.

Un soutien à la jeune création

Organisées à Paris et créées en 2014, Les Floréales ont pour vocation d’accompagner et mettre en lumière la jeune création francophone et pluridisciplinaire, avec notamment :

  • Des textes contemporains, des mises en scène novatrices et/ou des formes hybrides
  • Proposés principalement par de jeunes compagnies de moins de cinq ans ; dont les spectacles ont peu ou pas été joués jusqu’alors à Paris

La vocation des Floréales est d’être autant créateur qu’artisan. Désireux de construire des événements participatifs, le collectif a pour objectif de faire vivre au cœur de la créativité artistique la parole du public. Ainsi, les spectacles proposés se veulent populaires, humains et engagés.

Que le spectateur apprécie ou non le théâtre, la musique ou l’art en général, qu’il ait des connaissances pointues ou non, n’est pas primordial. Ce qui est essentiel est plutôt ce qu’il découvre, ce qu’il voit, ce qu’il entend, ce qu’il ressent. C’est ainsi que Les Floréales se revendiquent comme « festival engagé » et ce, à plusieurs titres :

  • Dans les thématiques annuelles proposées : le festival défend des sujets citoyens, dans l’ère du temps.
  • Dans la façon de travailler avec les artistes : l’inscription au festival est gratuite, une captation du spectacle ainsi qu’une lettre de recommandation sont remises à chaque compagnie sans oublier les différents prix (résidence dans un théâtre, accompagnement en production - diffusion, édition d’un texte original…).
  • Dans le fonctionnement : auto-financé, le festival est donc parfaitement libre. Cette année cependant, l’équipe souhaite s’associer à des partenaires dans le but de se développer. Afin de conserver toute indépendance, ces nouvelles structures n’auront aucun droit de regard sur la programmation.
  • Dans la ligne artistique : la programmation met en valeur de jeunes compagnies, des créations, jamais ou rarement présentées dans la capitale. Les Floréales assument ainsi le risque d’une première exploitation.
  • Dans la politique des publics : les tarifs de billetterie ont été pensés au plus juste, dans le respect du travail de l’artiste mais aussi selon les possibilités de chaque spectateur. Le festival incite ainsi à la prise de conscience en responsabilisant le public dans son acte d’achat, sans oublier le bar à prix libres.
  • Dans l’écoresponsabilité : les boissons et snacking proposés sont confectionnés à partir de produits responsables (d’agriculture biologique majoritairement, locaux et artisanaux). Une démarche zéro déchet est également initiée pour le catering des artistes.
Peggy Baron - Le 4 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2