habillage
premium1
Femme faisant du shopping et tenant des sacs dans ses mains
© gonghuimin468 - pixabay

Diesel signe à son tour le Fashion Pact

Le 18 févr. 2020

La marque rejoint la liste des signataires du Fashion Pact.

Après H&M Group, Prada, Tapestry, Chanel, Ralph Lauren, Adidas et Nike, selon Women's Wear Daily, c’est au tour de Diesel de signer le Fashion Pact, le pacte environnemental des acteurs de la mode.

« J'ai fondé Diesel sur les valeurs de respect et de responsabilité, et l'une de nos plus grandes tâches est de créer une culture de la durabilité dans toute notre organisation. Je me réjouis de travailler avec les autres parties prenantes qui pensent que l'avenir de la mode, et de notre planète, réside dans l'union autour d'un objectif commun et dans la définition de mesures claires et réalisables pour laisser un monde meilleur aux prochaines générations » explique Renzo Rosso, fondateur de Diesel.

L'industrie textile est une des plus polluantes

Le Fashion Pact réunts à ce jour 63 entreprises de la mode et du textile, autour d’objectifs environnementaux articulé autour de trois thèmes : l'enrayement du réchauffement climatique, la restauration de la biodiversité et la protection des océans.

Qu'est-ce que le Fashion Pact ?

Le Fashion Pact est une coalition mondiale d’entreprises de la mode et du textile ainsi que de fournisseurs et distributeurs, engagés autour d’un tronc commun de grands objectifs environnementaux centrés sur trois thématiques : l’enrayement du réchauffement climatique, la restauration de la biodiversité et la protection des océans. À la suite d'une mission confiée par le Président français Emmanuel Macron à François-Henri Pinault, PDG de Kering, il a été présenté le 26 août 2019 aux chefs d’Etat réunis dans le cadre du Sommet du G7 à Biarritz.

Peggy Baron - Le 18 févr. 2020