habillage
Les armes inoffensives

Les Armes Inoffensives, l'opération de « trolling éthique » de Dagoma

L'ADN
Le 8 janv. 2019

Le spécialiste de l’impression 3D s’engage pour enrayer la prolifération des armes imprimables avec une opération originale.

Grâce à la 3D, on peut tout imprimer. Oui, tout. Même des armes à feu. Pour imprimer un objet en 3D, il suffit de télécharger un fichier source parmi des millions disponibles en ligne. Dont des fichiers de véritables armes à feu. Accessibles sans restriction, n’importe quel possesseur d’une imprimante 3D peut fabriquer chez lui en quelques heures des armes fonctionnelles intraçables et indétectables.

Pour enrayer la diffusion des fichiers sources d’armes, Dagoma, spécialiste de l’impression en 3D en Europe, accompagné par l’agence TBWA\Paris, lance l’opération Les Armes Inoffensives.

Des faux fichiers d'armes à feu

Le principe de l'opération est simple : les véritables fichiers d’armes à feu ont été téléchargés puis modifiés pour qu’aucune des pièces ne puisse s’emboîter avec une autre. Un fois imprimée, l'arme est totalement inoffensive. 

Et pour prolonger son engagement, Dagoma développe un détecteur de fichiers 3D d’armes sur son logiciel afin d’empêcher leur fabrication sur ses imprimantes.

L'ADN - Le 8 janv. 2019
premium2
premium2