habillage
Verre de lunette dans lequel on voit se dessiner un cheval dans les nuages
© Nikon

Nikon accompagnée par La Chose lance une campagne internationale pour son segment lunettes

Le 12 févr. 2021

Moins bien identifier sur son segment lunettes que sur celui des appareils photos, la firme Nipponne a décidé de lancer une campagne de communication internationale, avec un territoire communication propre.

Quand on pense optiques de précision, comment ne pas songer à Nikon ? Qu’il s’agisse de photographie ou de recherche spatiale, que cela touche aux sciences ou à notre vue, la firme nipponne œuvre pour nos yeux depuis 1946. Si l’expertise de Nikon n’est plus à prouver, son segment lunettes avait en revanche besoin d’un territoire de communication propre, qui le distingue notamment de la branche photo. Cette année, Nikon a donc décidé de revenir en force avec une toute nouvelle campagne internationale signée par sa nouvelle agence La Chose.

Une campagne internationale

La campagne imaginée par la chose sera déployée à partir du 14 février 2021 dans pas moins de 30 pays dans le monde, parmi lesquels : la France, mais aussi le Japon, la Russie ou encore le Canada. Un film tourné volontairement en 35 mm pour apporter une texture, un grain si particulier qui donne une chaleur humaine digne des grands films.

« Nous avons senti dès le début que nous tenions quelque chose d’émotionnellement puissant avec la proposition créative construite autour d’un insight consommateur fort et universel. Le ralliement des marchés autour de la campagne a été unanime. Une énergie incroyable est mobilisée pour déployer la campagne à l’échelle mondiale. » souligne Anne-Sophie Carena, Head of Brand Content et Marketing Digital chez Nikon.

Outre l’installation d’une nouvelle signature : Everything start with a detail, la prise de parole sera 360 avec au cœur, un film de marque empreint de sensibilité tourné en France (malgré la crise sanitaire) et porté par le trio de réalisateurs argentins Pantera (SOLAB). Le dispositif sera complété par une campagne d’affichage (shootée par Pauline Darley et le studio 3D Salamanca), déclinée en presse et digital, ainsi qu’en in store.

Peggy Baron - Le 12 févr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2