habillage
premium1
premium1
Triptyque des visuels de la campagne Block Friday : 1- La seule promotion qui compte, c'est celle d'un mode de vie plus durable, 2-Le seul bon plan c'est celui qui finit au lit, 3-La seule réduction qui compte, c'est celle de ta sauce dans la casserole
© WedressFair

WeDressFair lance le Block Friday

Le 21 nov. 2019

Pour certains, le Black Friday est une aubaine en matière de shopping. Pour d'autres, c'est l'incarnation d'un modèle auto-destructeur, où surproduction et surconsommation s'unissent. C'est pourquoi WeDressFair a décidé de lutter contre ce black-out surréaliste avec une contre-campagne, le BLOCK Friday.

Comme en 2018, WeDressFair fermera ses portes en signe de protestation contre l'opération shopping. Contre le « tout-jetable », WeDressFair veut représenter l'école du « vêtement durable ».

Parce que la seule réduction qui compte, c'est celle de notre empreinte écologique !

Le 29 Novembre 2019, plutôt que de seulement protester, WeDressFair souhaite sensibiliser. Dans cet objectif la marque investira les rues de Lyon pour mettre en garde contre le vocabulaire et les promotions du Black Friday qui nous incitent à acheter ce dont on n'a pas besoin. Parce que si on n'avait pas besoin d'un nouveau jean la semaine dernière, il y a peu de chances qu'on en ait besoin le jour du Vendredi Noir...

Triptyque de la campagne Block Friday : 1-Les seules bonnes affaires, c'est celles qu'on a déjà, 2-La seule réduction qui compte, c'est celle de nos déchets, 3-Le seul bon plan qui compte, c'est celui qui nous mène à la mode éthique celles qu'on a déjà

Parallèlement, la marque diffusera également des messages positifs avec des chiffres encourageants, qui montrent que la dynamique est à la prise de conscience :

  • 86% des Français aimeraient vivre demain dans une société où la consommation prend moins de place
  • 88% des Français considèrent que les entreprises incitent à la surconsommation
  • 59% des Français récupèrent, réutilisent, réparent les produits / matériaux
  • 80% des Français disent avoir changé tout (13 %) ou une partie (67 %) de leurs comportements de consommation pour en réduire l’impact

Et pour aller encore plus loin, WeDressFair proposera le 29 Novembre 2019 une journée alternative à la consommation : la réparation ! Toute la journée des ateliers gratuits seront organisés et diffusés sur les réseaux sociaux de la marque pour apprendre à réparer ses vêtements, à faire sa lessive écologique, et à laver ses vêtements pour les faire durer plutôt que des les jeter. La boutique quant à elle servira de lieu d'exposition.

Peggy Baron - Le 21 nov. 2019
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.