habillage
premium1Advertisement
premium1Advertisement
Cuple dont on ne voit que les chaussures
© Free Photo- Pixabay

Badoo lance une campagne pour sensibiliser à l’impact des micro-agressions

Le 4 nov. 2020

Badoo lance une grande campagne de communication pour sensibiliser au dépassement des préjugés. Pour la première fois, le site de rencontres s’exprimera via un spot TV.

 « De quel pays viens-tu ? », « Tu parles très bien le français ! », « Toi, tu manges certainement des plats épicés ! » ou encore », « Tu serais tellement plus belle avec quelques kilos en moins ! »… à première vue, des petites réflexions anodines, et souvent imperceptibles pour les auteurs qui les émettent. Et pourtant, il s’agit de ce qu’on appelle des micro-agressions, visant des minorités ethniques, sexuelles, culturelles, sociales marginalisées, mal vécues par les personnes qui les subissent. Badoo s’est intéressé à cette réalité sociétale en menant une étude sur un échantillon de 1006 de répondants français. L'étude révèle que 60% des Français interrogés pensent que les micro-agressions sont courantes dans le dating.

Le site de dating lance donc une campagne 360°, pour sensibiliser aux enjeux de ces micro-agressions, en particulier dans le processus des rencontres amoureuses. Le dispositif se décline avec un film publicitaire et en social média.

« Oui aux vraies rencontres, oui aux belles rencontres »

La marque invite ses utilisateurs  s’assumer tels qu’ils sont, et à accepter les autres tels qu’ils sont également.

Pour sensibiliser le grand public à cette démarche, Badoo a choisi d’investir dans un dispositif grand public conséquent. C’est le pôle créatif et brand content de l’agence Grayling, représenté par Reese Maabich et Anissa Bouam qui a mené à bien le concept stratégique et artistique de cette campagne, déployée en télévision avec la diffusion d’un spot publicitaire sur des chaines hertziennes et de la TNT (1300 spots prévus sur M6, Canal+, et les complémentaires affinitaires).

Pour la réalisation de son film publicitaire, la marque a fait appel à Hamadou Frédéric Balde, qui a pu collaborer avec des artistes internationaux comme Beyoncé et Jay-Z pour un documentaire sur coulisses de leur tournée européenne OTR II. Par ailleurs, pour sublimer la lumière du spot, Badoo a choisi Tetsuo Nagata, directeur de la photographie, qui par le passé, a brillamment obtenu le César de la meilleure photographie en 2008 pour le film La Môme.

Enfin, la campagne de Badoo est également amplifiée sur les réseaux sociaux, avec un dispositif de contenus illustrant sa position vis-à-vis des micro-agressions, et une volonté d’encourager toujours plus, ses utilisateurs à dépasser les préjugés.

Peggy Baron - Le 4 nov. 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.