habillage
premium1
Une femme fait ses courses dans un supermarché
© VLG via Unsplash

Auchan : un plan de départs volontaires qui marque un changement d’époque

Le 14 janv. 2020

Ayant pris tardivement le tournant du numérique, Auchan présentait le 14 janvier son plan de départ volontaire visant la suppression de 677 postes. 135 postes seront toutefois créés, dans les domaines de la data et du digital, soit une suppression nette de 517 emplois occupés.

Sur fond de transformation du modèle de l’hypermarché, le deuxième groupe de distribution français annonçait mardi, au siège d’Auchan Retail, son premier plan de départ volontaire de 677 postes. Le même jour, ce projet était présenté aux comités sociaux et économiques de trois entités centrales du groupe.

L’essoufflement du modèle de l’hypermarché

Dans une interview accordée à LSA, Jean-Denis Deweine, DG d’Auchan Retail France explique que le « modèle de distribution issu des années 60 a besoin d’être réadapté et de gagner en agilité ». En effet, Auchan lançait déjà en mai 2019 un plan de redressement avec la fermeture de 21 magasins en France. Une décision prise en réaction à la concurrence des plateformes de distribution numérique et à l’émergence de nouveaux modes de consommation

L’émergence de nouveaux besoins

Pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs et pour gagner en efficacité opérationnelle, Auchan Retail projette de « réorganiser ses fonctions supports sur le territoire français », explique le distributeur dans un communiqué. « Cette réorganisation verra les équipes actuelles être redimensionnées ».

Le modèle de distribution connu pendant les 30 Glorieuses, né avec la consommation de masse est aujourd’hui dépassé. Et Auchan a longtemps campé sur ce fonctionnement classique qui faisait son succès. Aujourd’hui, l’enseigne souhaite proposer une nouvelle expérience client, avec un parcours plus fluide, plus adapté à ses contraintes de temps, avec de nouvelles possibilités d’achat et de livraison. Dans le cadre de la « vision Auchan 2025 », Auchan veut passer du statut de distributeur de masse, à celui de « concepteur sélectionneur ».

Dans le cadre de sa restructuration, les fonctions touchées par cette réduction d’effectifs concernent les fonctions sièges, produits et commerciales. Le distributeur souhaite supprimer 677 postes dont 652 actuellement occupés, mais en créer 135 dans la gestion de la donnée et du digital. Au, total plus de 500 postes seront supprimés en solde net. La direction actuelle promet un « accompagnement exemplaire pour les salariés qui choisiront de partir ».

Anaïs Farrugia - Le 14 janv. 2020
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.