habillage
Petite fille portant les lunettes d'Atol destinées aux enfants dyslexiques
© Atol

Atol lance des lunettes intelligentes destinées aux enfants dyslexiques

Le 12 févr. 2021

Atol les Opticiens propose la dernière innovation d’Abeye, une start-up de la Med-Tech qu’elle incube depuis 2018, un dispositif inédit pour faciliter la lecture aux enfants dyslexiques.

La dyslexie, trouble de l’apprentissage reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé, concerne environ 6 à 8% de la population française, soit en moyenne deux enfants par classe. A ce jour, Atol les Opticiens est la seule enseigne d’optique au monde à proposer cette innovation destinée aux enfants dyslexiques, de fabrication française.

Des lunettes pour aider à la lecture

Les premières lunettes électroniques d’aide à la lecture Lexilens ont été développées après deux ans de R&D, en s’appuyant sur la découverte de deux chercheurs en physique des lasers de l’Université de Rennes, Albert Le Floch et Guy Ropars. Ces derniers ont été récompensés par l’Académie Nationale de Médecine le 20 décembre 2020. Conçu et fabriqué en France, le dispositif est dans un premier temps à destination des enfants. La marque devrait lancer un modèle adulte dans les prochains mois.

« Nous sommes fiers d’avoir conçu avec notre start-up Abeye, financée et incubée par et chez Atol les Opticiens, des lunettes à verres électroniques Lexilens destinées aux dyslexiques pour les aider dans la lecture. Nous espérons pouvoir faciliter la vie des enfants en leur apportant plus de sérénité. Lexilens illustre parfaitement l’ADN d’Atol les Opticiens dont la stratégie est d’œuvrer pour améliorer la santé et le bien-être de tous et à tous les moments de la vie. Nous avons souhaité que cette innovation profite aussi à l’industrie française puisque cette lunette intelligente, remplie de technologies, est de conception et de fabrication française. C’est un parti-pris pour démontrer que nous sommes encore capables d’innover et de produire dans notre pays » Eric Plat, Président Directeur Général d’Atol les Opticiens.

Descriptif des fonctionnalités des lunettes Lexilens destinées aux enfants dyslexiques

Participer à l’inclusion des enfants

Lexilens répond à un enjeu sociétal en favorisant l’inclusion des personnes souffrant du trouble de la dyslexie soit près de 8 millions de Français. Confusion entre les lettres et les mots, difficultés d’apprentissage, sentiment d’échec, manque de confiance en soi, la dyslexie est un trouble de l’apprentissage fréquent et répandu. Ce trouble cognitif persistant est caractérisé par de grandes difficultés dans l’acquisition et dans l’automatisation des mécanismes nécessaires à la maîtrise de l’écrit (lecture, écriture, orthographe…). Les tests réalisés en laboratoire puis en conditions réelles sur plus de 200 personnes, montrent des résultats prometteurs en termes de fluence et de confort de lecture pour une grande majorité des testeurs. Parmi les corollaires : des résultats scolaires en hausse, un goût pour la lecture pour certains, une confiance en soi accrue, et des enfants plus épanouis dans un climat familial apaisé.

Schéma du défaut de vision des dyslexiques

Des verres actifs intelligents pour aider les dyslexiques

Les verres sont pilotés par un dispositif électronique logé dans les branches, activable par une simple pression sur un bouton de mise en marche. Lors de la première prise en main, la lunette se connecte à une application smartphone en Bluetooth qui guide l’utilisateur dans le paramétrage de Lexilens. Après ce réglage, l’effet est immédiat : les lettres se détachent mieux, les lignes se séparent et la lecture devient plus facile avec moins d’efforts. Lexilens peut également intégrer un clip pour une mise à la vue, en cas de besoin de correction visuelle.

Lexilens a été récompensé du Silmo d’Or en 2019, d’un Innovation Award au CES 2020 et du Trophée de l’innovation LSA 2020.

 

Peggy Baron - Le 12 févr. 2021
À lire aussi
premium 2