habillage
Grenouille avec un papillon posée sur son nez
© FrankWinkler - Pixabay

Adidas émet sa première dette verte

Le 8 oct. 2020

Après Chanel, c’est au tour d’Adidas de contracter sa première dette verte dédiée au développement durable.

Adidas a annoncé avoir émis sa première dette verte. L'ICMA (International Capital Market Association) définit la dette verte «  comme une obligation qui finance exclusivement des projets écologiques ». L'emprunt fait par Adidas de 500 millions d'euros aura une durée de huit ans et l'obligation sera cotée à la Bourse de Luxembourg avec une valeur nominale de 100.000 euros.

« Après un premier placement d'obligations en tant qu'émetteur début septembre, l'émission d'une obligation "durable" représente aujourd'hui un nouveau jalon pour notre entreprise. Les recettes seront investies dans les initiatives environnementales et sociales de l'entreprise. Nous continuons à montrer la voie du développement durable dans notre secteur », se félicite Harm Ohlmeyer, le directeur financier d'Adidas.

Un financement dédié aux projets écoresponsables

Pour pouvoir bénéficier d’un financement d’Adidas les projets proposées devront inclure des investissements dans des matériaux, des processus et des projets plus durables, avec un impact positif sur les populations concernées.

Emissions records de « dettes vertes » en Septembre 2020

Le saviez-vous ? Les émissions de dettes vertes ont atteint un niveau record en septembre 2020. En effet, au niveau mondial elles ont représenté 50 milliards de dollars. Depuis le début de l'année 2020, les obligations pour financer des projets écologiques représentent 176,3 milliards de dollars. Une hausse de 26% par rapport à 2019. Ces dettes vertes ont été émises par des sociétés (Chanel, Adidas, orange...) mais également par des Etats (Allemagne, Egypte, Suède...).

Peggy Baron - Le 8 oct. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.