habillage
actu_1273_vignette

Vanksen lance VanksenWatch (v2.4), la nouvelle version de sa plateforme de « BuzzMonitoring »

Le 29 avr. 2015

Avec l'explosion des medias sociaux, de Twitter, de Facebook, des blogs,  il est plus qu'indispensable d'écouter ce que les consommateurs disent de votre marque. Vanksen lance la nouvelle version de Vanksen Watch, sa plateforme de suivi de l'e-réputation des marques.

 

Le bouche-à-oreille existe depuis toujours mais Internet en a décuplé les effets. Les avis de consommateurs et les rumeurs peuvent désormais se propager en quelques secondes d'un bout à l'autre du globe sur les forums, les blogs, les sites web, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Flickr...). Ces avis, critiques, recommandations sont de plus en plus visibles dans les moteurs de recherche et ont un véritable impact sur la réputation d'une marque, de ses services ou produits.

 

Depuis 2002, Vanksen a développé une série de solutions avancées et une expertise solide en matière de surveillance des marques sur Internet : détection de l'utilisation abusive de marques dans les liens sponsorisés ou les noms de domaines, audit ou buzz monitoring à l'année, cartographie des communautés et de nœuds de conversations, etc.

 

Aujourd'hui Vanksen annonce le lancement de la nouvelle version de sa plateforme VanksenWatch. Grâce à cette solution, les marques peuvent suivre en un clin d'œil le volume de conversations, la polarité du buzz, et accéder à une pige complète des citations sur plus de 3 millions de blogs,  forums, et sites Internet... chaque jour en 5 langues (Français, Anglais, Italien, Espagnol, Allemand). En parallèle, nos experts déploient des actions de « community management » proactives ou correctives et conçoivent une véritable « social media strategy » afin de résoudre les problèmes détectés.

 

Pour Roland Crépeau, consultant en monitoring « l'heure n'est plus à se demander si les conversations générées sur Internet influent sur les actes de consommation, la réponse est oui. Dès lors, il est indispensable pour une marque de savoir ce qui se dit sur elle, ses produits et ses collaborateurs. Les exemples de « bad buzz » le prouvent,  la capacité de diffusion des internautes sur le web (via Facebook, Twitter et la multitude de blogs et de forums) est telle que si une marque fait une erreur, le web la reprendra avec une puissance décuplée (comme on l'a vu récemment avec Desirs d'Avenir, le site web de Ségolène Royal). Ces raz-de-marée peuvent difficilement être contrés de face, mais grâce au buzz-monitoring et aux solutions mises en place grâce à VanksenWatch, les marques peuvent être en permanence informées de ces événements et élaborer des stratégies réactives en conséquence.» « Aujourd'hui les grandes marques cherchent un véritable accompagnement en matière de la gestion de leur e-réputation associant solutions techniques évoluées, et véritable savoir faire en RP2.0, et marketing d'influence. C'est grâce à son offre complète que Vanksen accompagne des marques comme SFR, Danone, Belambra, Louvre Hôtels, Audemars Piguet,... avec succès», conclut Emmanuel Vivier, PDG de Vanksen.

 

 

 

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015