habillage
actu_19310_vignette

Tester l'impression 3D à la Poste

Le 27 nov. 2013

Dès aujourd’hui, La Poste met à disposition des imprimantes 3D dans trois de ses bureaux franciliens.

La Poste propose l’accès et la découverte pour tous de l’impression 3D: un service de conseil et d’impression 3D est désormais disponible dans trois bureaux de poste franciliens (Boulogne-Billancourt « Hôtel de Ville », Paris « Bonne Nouvelle », Paris « La Boétie »). Les clients peuvent y concevoir des objets à partir de leur propre fichier 3D ou commander et personnaliser des objets à partir d’un catalogue comportant plusieurs dizaines de références (porte carte, coque de smartphone, tasse, bijou…). Ce service s’adresse également aux architectes souhaitant éditer une maquette, aux étudiants voulant réaliser un projet, ou encore aux créateurs de bijoux ou designer désirant monter un prototype.

Des postiers conseillers 3D, formés à cette nouvelle technologie, accompagnent les clients dans leur découverte. Au-delà de la technique de dépôt de fil fondu, La Poste offre aux clients la possibilité d’accéder à la puissance de technologies industrielles parmi lesquelles la stéréolithographie, le frittage de poudre… des techniques qui donnent accès à un plus vaste choix de matière et de finitions : résine, plastique, céramique, alumine … Une fois produits, les objets sont disponibles en quelques jours au bureau de poste. En ce qui concerne les tarifs, on peut s’offrir, à titre d’exemple, une bague à 7 euros 50, une coque d’iphone personnalisée à 25 euros, un porte carte croisillon à 7 euros 18, un support d’ipad à une centaine d’euros, une tasse en céramique à une soixantaine d’euros.

Pour mener à bien cette initiative, La Poste s’appuie notamment sur un partenariat avec la Start-Up Sculpteo. En fonction des premiers résultats de cette expérimentation d’une durée de six mois, le projet pourrait connaître un développement dans plusieurs villes en France.

Dans ce même esprit, La Poste expérimente l’utilisation par ses guichetiers de tablettes numériques dans trois bureaux de poste parisiens (Paris Chambre-de-Commerce, Popincourt et Orgues-de-Flandre). La Poste équipe également ses Agences Postales Communales (une cinquantaine d’ici la fin de l’année) en tablettes numériques. Cette dernière initiative permet d’offrir un accès plus large aux services numériques de La Poste et des services publics.

Adrien de Blanzy - Le 27 nov. 2013