Splendens Factory, nouveau lieu créatif parisien

C'est en plein cœur de la rue Muller à Montmartre que la "factory", l'agence de jeunes talents initiée par Adrien Moisson, co-fondateur de Fighting Fish, prend vie.

Dans cette maison atypique sur quatre étages, se côtoient désormais photographes (Arno Bani, Cyril Masson, Wahib Chehata, Silver Clash), illustrateurs (K.I.M, Arnaud Pagès, Ali Mahdavi, Monsta), "street grapheurs",  designer culinaire (Guillaume Sanchez), artistes numériques (comme les Nyx qui réalisent du mapping vidéo, du "design génératif"). 

Ce nouveau collectif réuni par Adrien Moisson et son associé Ghislain de la Chaise,  représente des artistes et réalise des projets, du contenu pour les marques. Ce lieu est le leur, dédié à leur créativité, mais il reste ouvert à tous, via des expositions, des évènements, des concerts et même à l'occasion de la fête des voisins.

 

La Splendens Factory s’étend de la maison Muller, située au n°6, au studio photo et graphique Silver Clash, en passant par le bar le Rosie et prochainement au Blue Club. "Nous avons imaginé Splendens Factory comme  la seule maison de production capable de réaliser tous types de production: film, digital, artistique...Mais aussi développer des productions fortes, du lab, du studio photo afin de proposer du contenu avec une vraie valeur artistique. L’enjeu est d’être à la pointe des nouvelles tendances," souligne Adrien Moisson .

 

La société de production accompagne déjà un grand nombre de marques, qui l’ont choisi pour offrir au grand public l’occasion de vivre une expérience arty inédite dans ses murs mais aussi dans d’autres lieux.

En février dernier, Opel, avec la collaboration de Pro Deo et de la maison de production, a investi la galerie Nikki Diana Marquardt dans le Marais à Paris pour y installer son pop up store éphémère intitulé « Adam & Friends » à l’occasion de la sortie de sa dernière voiture, Adam. La Galerie W a accueilli l’exposition Tic Tac, celle-ci fut initiée par l’agence Moxie et la Splendens Factory et visitée par 700 personnes chaque jour. Lors du festival de Cannes, Nicolas Ullmann a collaboré avec HP, OMD et Yahoo ! et SF a organisé de nombreuses soirées.

Prochainement pour une marque célèbre, une journée « Open Barb » sera annoncée. Les filles pourront amener leur moitié se faire la barbe.

La crise est pourtant présente mais comme le remarque Adrien Moisson: "le marché est tendu mais paradoxalement les annonceurs optent pour des alternatives bien plus engageantes et qui remportent l’adhésion du public."

 

Rendez-vous à la maison Muller qui ouvre ses portes tous les deux mois pour des évènements arty & friendly. 

 

Virginie Achouch

 

 

 

 

 

JeanSpezial pour TIC TAC france __ L 'envers du décors __ Réalisation Ladepro from gregory banas on Vimeo.

Ce site utilise Google Analytics.