habillage
actu_1248_vignette

Sortie de crise : vers un changement de modèle de consommation

Le 29 avr. 2015

La sixième édition de l'étude Publicité & Société financée par l'agence Australie met en évidence les signes annonciateurs d'un changement de modèle pour la consommation des Français. L'optimisme et l'envie de dépenser ne vont plus de pair.
Alors que le moral des Français remonte en flèche après la descente brutale enregistrée en 2008, leur envie d'acheter baisse sensiblement. 11% d'entre eux passent de l'envie à l'absence d'envie. Dans le même temps, le sentiment d'avoir les moyens progresse puisqu'ils sont 9% de plus à considérer qu'ils ont les moyens.

 

 

Vers un changement de modèle consommatoire
En 2009, ceux qui ne jouent pas le jeu du modèle consommatoire sont  64%, soit près de 2 Français sur 3. Logiquement, cette évolution va de pair avec une dégradation du vécu des courses, de la relation aux marques, de l'appréciation de la publicité.

 

Très conscients de leur rôle, les consommateurs considèrent qu'ils se sont adaptés à la crise, et que plus que quiconque, ils peuvent aider au redressement de l'économie.
Mais ils attendent de grands changements de la part des autres acteurs de la consommation : la grande distribution, les marques et surtout la publicité qui doit se montrer plus respectueuse, plus responsable, plus proche de leur quotidien. Par ailleurs, ils veulent moins de discours prix et ils ont suffisamment de publicité "verte".

 

 

- Accéder à l’étude-  publicite-societe-australie.pdf

 

L'ADN - Le 29 avr. 2015