habillage
premium1
habillage
actu_14671_vignette_alaune

Sommes-nous complices d'un crime?

Le 16 oct. 2012

Action contre la Faim reconstitue au cœur de 30 villes, une scène de crime telle que vous la voyez dans une série policière ou au cinéma : des corps de victimes reproduites au sol, des balises « scène de crime », des enquêteurs demandant aux passants ce qu'ils ont vu, des médecins légistes, des journalistes ...

Le premier évènement a eu lieu, le 15 octobre, la veille de la Journée Mondiale de l'Alimentation à Paris. La prochaine initiative sera le samedi 20 octobre dans 30 grandes villes de France.
Grâce à ce dispositif, l'association veut sensibiliser le grand public aux ravages de la sous-nutrition, en symbolisant au sol les 10 000 femmes et enfants de moins de 5 ans qui décèdent chaque jour des conséquences de ce fléau, qui est l'un des plus grands « serial killers » de notre temps. L'objectif est de susciter l'intérêt des citoyens français avec des codes connus de tous et sensibiliser le grand public à un fléau souvent mal connu. Laisser cette situation durer, est un crime.
Le jour de l'évènement, le dispositif évènementiel se complète d'un dispositif digital autour de tags de silhouettes avec le hashtag #scenedecrime. Action contre la Faim propose aux passants d'être témoin de cette scène de crime en se prenant en photo et en la diffusant sur leurs réseaux sociaux avec le #tag #scenedecrime.

 

 

L'ADN - Le 16 oct. 2012