habillage
premium1
actu_11939_vignette_alaune

Shag Taguer c’est tromper ?

Le 9 févr. 2012

C'est sur Facebook qu'Aides et son agence Ogilvy ont décidé de passer un message aux jeunes: car pour les 15-25 ans, c’est aussi clairement un outil de drague massive.

30 % des jeunes de 18 à 24 ans affirment qu’à travers Facebook, ils ont vécu une relation sentimentale ou sexuelle. Un chiffre en perpétuelle  évolution et une intensification de l’activité en particulier à la veille de la Saint-Valentin(Sources Métro) et surtout les ventes de préservatifs ont chuté de 25% ces 12 dernières années (de 120 à 90 millions d’unités entre 1997 et 2009). Le prix des préservatifs serait l'explication d'une telle chute? Sortez Couverts milite depuis 2009 pour un accès au préservatif le moins cher possible, en proposant la boite de 12 préservatifs pour 2 euros ou l’unité à 20 centimes d’euros. Au-delà de cette problématique, la prévention doit se poursuivre et pour toucher les jeunes, l'association s'invite sur les réseaux sociaux. Ils pourront se shagtaguer à volonté sur le réseau et pour la bonne cause. (Shag Taguer – le verbe existe et se conjugue à tous les temps – revient à marquer une des photos du profil d’un ami Facebook pour lui faire savoir ses intentions.)

En téléchargeant l'application "Shag tag" sur la page Fan de Aides, chacun peut déclarer ses intentions et "Shag Taguer" un(e) ami(e),  par ce geste, un préservatif supplémentaire sera distribué en France par Aides et aidera ainsi l'association à poursuivre ses actions de prévention sur le terrain.

Il suffit de sélectionner parmi ses contacts la personne la plus "shaguable" et la taguer (en entier ou simplement une partie de son corps). L’heureux(se) élu(e) recevra alors une notification lui annonçant son Shag Tag. Pour découvrir l’identité de la personne, il/elle devra télécharger à son tour l’application.

 

 

L'ADN - Le 9 févr. 2012