habillage
actu_11609_vignette_alaune

Scanblog revient sur le parcours du consommateur

Le 18 janv. 2012

Comment se déroule l'acte d'achat en ligne? C'est l'objet du baromètre édité par Scanblog la semaine dernière.

Cette quatrième édition du Baromètre "Echo" réalisée par Scanblog & Opened Mind s'inspire des études de Procter et met en évidence le FMOT et le SMOT, n'oubliant pas le ZMOT. Conceptualisé par Procter & Gamble, ce 3e moment de vérité du consommateur face à son acte d'achat désignerait sa prise de parole sur les médias sociaux.

Ce baromètre révèle deux profils majeurs les 47% d’Accros, considérés comme les véritables acteurs du Web qui prolongent leur vie quotidienne vs. 52% de Réguliers, usagers fonctionnels d’Internet. L’internaute Accro a une consommation d’Internet + ATAWAD (AnyTime,AnyWhere, AnyDevice) que le Régulier.

Les accros sont composés d’early adopters et préfigurent donc aujour’hui les usages du consommateur lambda de demain: Ils sont plus confiants sur les informations d’Internet: 7,7 vs.7,5 et s'expriment d'avantages sur les produits: 70% vs.64% certainement aussi parce qu'ils sont plus présents sur les réseaux sociaux: 80% vs.69%.

 

Le parcours d'achat se déroule désormais sur 4 "moments de vérité" : le«ZMOT», le«FMOT», le«SMOT et le «TMOT»!  Si 95% des internautes français ont déjà préparé un achat en ligne,  ils recherchent une information principalement pragmatique: le prix (87%) et des caractéristiques produit (70%).

"1° moment de vérité": Ils passent pour 80% d'entre eux d’abord par Google (et 54% systématiquement) et se concentrent sur des sources davantage institutionnelles pour construire leur confiance du média Internet. En effet, ils plébiscitent les sites des marques, mais aussi les comparateurs de prix.

 

"2° moment de vérité" : 93% des répondants ont acheté un produit en ligne, toutefois le S-Shopping n’est pas encore une réalité (3% d’acheteurs sur Facebook) mais garde un potentiel de 19% prêt à le faire.

 

"3° & 4° moment de vérite": 30% donnent un avis sur le produit qu’ils viennent d’acheter, dont la moitié de façons pontanée et un tiers sur sollicitation

 

 

Retrouvez l'intégralité de l'étude ici

L'ADN - Le 18 janv. 2012