habillage
premium1
actu_23195_vignette

Sade, de chair et de désir

Le 15 oct. 2014

En petites brûlures. En petites morsures. En petites coupures…. le marquis investit le Musée d'Orsay avec l'exposition « Sade. Attaquer le soleil ». L’Ogre dévoile une fresque chaudement sulfureuse…

Depuis sa disparition il y a 200 ans, les écrits d’Alphonse Donatien de Sade (1740-1814) attisent les passions autant que la curiosité. Celui qui a bouleversé l'histoire de la littérature comme celle des arts, avec ses œuvres immorales, perverses et singulières, fait aujourd’hui l’objet d’une exposition au Musée d’Orsay « Sade. Attaquer le soleil » du 14 octobre 2014 au 25 janvier 2015.

«Seront abordés les thèmes de la férocité et de la singularité du désir, de l'écart, de l'extrême, du bizarre et du monstrueux, du désir comme principe d'excès et de recomposition imaginaire du monde, à travers des oeuvres de Goya, Géricault, Ingres, Rops, Rodin, Picasso… », précise Annie Le Brun, spécialiste de Sade et commissaire invitée.

Pour présenter l’exposition, l’agence L’Ogre (création et production) dévoile un tableau orgiaque où hommes et femmes, portés par leurs désirs, se laissent aller à leurs instincts presque animaux. Les corps s’entrelacent, se fondent… une fresque mordante et érotique.

L’Ogre a travaillé sur ce projet avec David Freymond et Florent Michel, il s’agit de leur première réalisation.

 

Sylvie le Roy - Le 15 oct. 2014