habillage
Feuilles d'arbre
© Jeon Sang-O - Pixabay

Publicis lance le programme No Impact for Big Impact

Le 12 mars 2020

Publicis Groupe en France a décidé de mettre en regard l’impact environnemental et sociétal des campagnes en lançant le programme « No Impact for Big Impact » pour une transition écologique de la communication.

« Dès 2017, Publicis a mis en place un process d’éco-communication qui analyse le cycle de vie des campagnes et qui permet à ses clients de mettre en place de nouvelles pratiques, à tous les niveaux de leur écosystème, permettant ainsi d’opérer ensemble la transition écologique de la communication », informe Caroline Darmon, Directrice RSE Publicis Groupe en France.

Ainsi, quelle que soit l’étape, du brief client à la fin de vie de la campagne, en passant par la production qui concentre environ 70% des impacts, mais aussi quel que soit le support, de la vidéo au print en passant par les sites Internet ou l’événementiel, Publicis a analysé les impacts et trouvé des solutions pour les réduire en s’appuyant sur des experts internes (Prodigious pour le print, les tournages, les shooting) ou externes (Frédéric Bordage, fondateur du collectif Green-It pour l’éco-conception numérique).

Diminuer l'impact environnemental

Par ailleurs, le Groupe a développé avec Bureau Veritas un outil de calcul de Bilan Carbone international pour l’ensemble des campagnes. Cet outil testé pendant un an et demi verra son usage étendu afin de proposer les solutions les plus économes et les moins impactantes.

Publicis Groupe en France, via ses agences créatives et digitales, a fixé des indicateurs et objectifs d’ici 2025 pour suivre les avancées de ses réalisations (campagnes créatives, dispositifs digitaux incluant les réseaux sociaux, sites Internet) : 

  •  100% des campagnes proposées aux clients éco-conçues 
  •  100% des campagnes éco-produites dotées d’un bilan carbone et d’options de compensation 
  •  100% des films TV sous-titrés pour les Sourds & Malentendants (et quand c’est possible, audiodescription des films TV)
  •  100% des contenus et fichiers digitaux des productions triés et archivés dans les trois mois suivant la fin de campagne  
  •  100% des campagnes produites évaluées avec un bilan carbone

Enfin, pour les opérations de compensation et aller ainsi jusqu’à un bilan neutre des campagnes éco-produites, Publicis a établi un partenariat avec l’association Cœur de Forêt.

« Notre standard devient l’éco-communication et nous avons cinq ans pour que 100% de nos productions répondent à ce cahier des charges et réduisent nos impacts métier. Les formations internes ont commencé depuis de nombreux mois et nous avons commencé à faire de même avec nos clients. » déclare Valérie Henaff, Chief Strategy and Engagement Officer Publicis Groupe en France.

Publicis Groupe en France veut proposer ce programme « No Impact for Big Impact » à tous ses clients.

La Positive Library : première banque de cas internationaux RSE

Après l’annonce du lancement en décembre 2019 de la Positive Library, la première banque de cas internationaux RSE, le groupe annonce l’intégration de plus de 150 cas disponibles pour l’ensemble des collaborateurs Publicis Groupe en France, un outil devenu indispensable pour accompagner les clients dans leur transformation RSE.

 

Peggy Baron - Le 12 mars 2020
À lire aussi
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • C'est une super nouvelle. Est-ce qu'ils vont oser être cohérents et arrêter de gérer la communication de l'Arabie Saoudite? Ou même se distancier des annonceurs polleurs (pétroliers, malbouffe, SUV etc)? Car compenser une campagne qui pousse elle-même à consommer des milliers de tonnes de CO2 ça pourrait sinon se rapprocher dangereusement du greenwhashing...