habillage

Prendre des coups, faire de l'oseille

Le 25 juill. 2011

S’il y a une chose qui n’est plus à démontrer c’est que Bernie Ecclestone possède un sens de l’humour à toutes épreuves et un sens de l’autodérision.

Le mois dernier, le patron de Formule 1, s’est fait agresser en compagnie de sa femme à Londres. En plus de se prendre quelques mauvais coups, Bernie Ecclestone a été dépossédé de sa montre, de marque Hublot, d’une valeur de 400.000 dollars.

Quelques jours plus tard, on pouvait découvrir une photo de son visage tuméfié accompagné du message: "See what people will do for a Hublot"

Cette mésaventure a profité à l’horloger suisse qui lance une nouvelle campagne publicitaire. Cette publicité est à paraître, ces jours-ci, dans le Financial Times et l'International Herald Tribune.

L'ADN - Le 25 juill. 2011