habillage
premium1
premium1
actu_16516_vignette_alaune

PPR choisit de devenir Kering

Le 7 oct. 2013

A compter du 18 juin prochain, PPR devient Kering. Henri-François Pinault délaisse le nom de PPR, en partie éponyme, pour signifier le changement profond de la stratégie du groupe sur deux segments: Luxe et Sport & Lifestyle.

"Notre nouveau nom Kering, reflète ce que nous sommes maintenant et notre manière d'exercer notre métier. Kering rappelle le mot caring qui signifie prendre soin et la volonté de décrire la manière unique que le groupe a de prendre soin de ses marques, de ses collaborateurs, de ses clients "  déclare François-Henri Pinault son PDG lors de la conférence de presse.

Ce changement intervient l'année où le groupe PPR achève sa sortie du secteur de la distribution, après avoir mis la Fnac en bourse et cédé Redcats (La Redoute) par entités. Le groupe décide donc de se focaliser sur deux secteurs: le luxe (Gucci, Bottega Veneta, Saint Laurent, Alexander McQueen, Balenciaga, Brioni, Christopher Kane, Stella McCartney, Sergio Rossi, Boucheron, Girard-Perregaux, Jeanrichard, Qeelin) et le sport & lifestyle ( Puma, Volcom, Cobra, Electric et Tretorn.) pour en "faire un groupe cohérent et intégré, de dimension internationale, un leader mondial de l'industrie de l'habillement et des accessoires"

Pour le choix de ce nom, François-Henri Pinault explique que la terminaison en -ing exprime le dynamisme et la dimension internationale du Groupe. Ker, qui signifie maison en breton, est un clin d’œil aux origines bretonnes de la famille Pinault.  Il n'en demeure pas moins que ce nom est prononçable dans toutes les langues, et le mot chinois Kai Yun évoque " un ciel qui s'éclaircit et ouvre à toutes les possibilités". Kering est d'ailleurs déjà décliné en chinois. Le marché français représente 5% du CA réalisé par le groupe qui en 2012 représentait 9,7 milliards d’euros avec un bénéfice d’exploitation de 1,8 milliard d’euros.

La chouette "stylisée" qui devient l'emblème du groupe, incarne son caractère visionnaire mais marque aussi un hommage rendu à son père qui les collectionnait.
Enfin, Kering endosse une nouvelle signature signée Dragon Rouge (qui signe la stratégie de marque) : Empowering Imagination. "Cette nouvelle signature, c'est notre feuille de route, notre mission et notre responsabilité" a souligné le PDG.

 

Afin de faire connaitre à tous ce changement de nom, Louise Beveridge, Directrice de la Communication de Kering, a conçu une prise de parole à la fois en interne aux équipes principalement concernées par ce changement de nom, puis à l'externe la création et diffusion d'un film très corporate (signé TBWA Corporate) et de print. Le film sera diffusé en Amérique du Nord, en Europe (France, Italie, Allemagne) et en Asie, dès ce mois ci, mais aussi sur les medias sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin, Vimeo, Sina Weibo et Youku).

Kering n'a apparemment pas résisté aux sirènes de la blogosphère et a fait appel à  Garance Doré. Pendant plusieurs mois, à partir du 2 avril, elle racontera, à travers des vidéos (5 au total), traduites en 5 langues, "la manière unique que le Groupe a de nourrir l’imagination de ses marques". L'identité visuelle (nom, logotype), l'univers graphique et le site Internet ouvert à tous ont été réalisé par Havas Lifestyle.

 

 Virginie Achouch

     

       

       


       

      Kering from Doc News on Vimeo.

        L'ADN - Le 7 oct. 2013
        premium 2
        premium 2