habillage
actu_24112_vignette

Petit délinquant deviendra grand

Le 9 déc. 2014

L'association Ensemble contre la Récidive et BETC partent en campagne pour sensibiliser à la récidive chez les jeunes, souvent provoquée par une incarcération.

L'association Ensemble contre la Récidive de Pierre Botton, ancien détenu, mène un combat sans relâche pour contribuer à freiner la récidive et faire que « la première minute de condamnation soit la première minute de réinsertion ».

D'après le communiqué, en dix ans, le nombre de détenus en France a évolué de 47 000 à 68 000. La prison ne constitue plus un outil de dissuasion efficace. Surpopulation, manque de préparation à la réinsertion, oisiveté, mélange des petites peines et des lourdes peines... Pour toutes ses raisons, en prison plus de la moitié des détenus se transforment en récidivistes : 59% des détenus récidivent dans les 5 ans après leur sortie de prison1, c’est le taux le plus élevé d’Europe. Ce taux monte même à 63% pour les hommes de moins de 30 ans.

La nouvelle campagne de sensibilisation, développée par l'agence BETC, plonge d'emblée le spectateur dans l'univers symbolique des fables, mettant en scène la métamorphose d'un agneau en loup derrière les barreaux. La fable n'est pas à prendre au pied de la lettre : tous les jeunes détenus qui entrent en prison ne sont pas des agneaux, et tous n'en sortent pas métamorphosés en loups. Mais le film raconte combien les conditions de vie en prison peuvent changer insidieusement et radicalement ceux qui y entrent.

Diffusion depuis le 8 décembre, sur TF1, M6, Canal+ et France Télévisions, et visible en parallèle sur le site.

 

L'ADN - Le 9 déc. 2014
premium2
premium2