habillage

L’UNICEF France et Camélia Jordana s’unissent pour les droits de l’enfant

Le 29 avr. 2015

Dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant, qui aura lieu le 20 novembre prochain, l’opération nationale de l’UNICEF France parrainée par Oxmo Puccino, « Chantons pour les droits de l’enfant », est cette année portée par Camélia Jordana.UNICEF France a choisi l’agence rouge pour imaginer et produire cette opération nationale.

Afin de soutenir les droits de l’enfant dans le monde, l’Unicef, la jeune artiste et Doriand (le parolier de la chanson d’origine) ont travaillé ensemble à la réécriture de la chanson « Non, non, non ». Elle devient la base d’un clip participatif ouvert à tous, visible sur WAT.tv, le media vidéo des 15/25 ans. Camélia se dit « très honorée que ce soit l’une de mes chansons qui ait été choisie pour devenir l’hymne des droits de l’enfant ». L’objectif : sensibiliser petits et grands aux droits de l’enfant, en particulier au droit à la participation et au droit de dire « non », en leur demandant d’apporter leurs interprétations dans un clip participatif, conçu autour de la chanson « Non, non, non », réécrite tout spécialement pour l’occasion. Pour participer au clip et apporter sa contribution, il suffit de se rendre sur www.wat.tv/unicef-camelia-jordana, la chaîne officielle hébergée par WAT.tv partenaire de l’opération, et de suivre les instructions avant le 10 novembre 2010. Les contributions sélectionnées figureront dans le clip de soutien de l’opération « Chantons pour les droits de l’enfant » qui sera révélé en exclusivité le 20 novembre 2010.

L'ADN - Le 29 avr. 2015