habillage
premium 1
premium 1
Profil de certains candidats de LinkeOut
© LinkedOut

LinkedOut le réseau professionnel pour ceux qui n’ont pas de réseau

Le 20 oct. 2020

Depuis 2016, l’association Entourage retisse le lien entre les « inclus » et les « exclus ». Après une première expérimentation prometteuse LinkedOut lance sa deuxième promo de 80 candidats en précarité qui sont aptes et motivés à travailler.

Au-delà des besoins matériels, les personnes précaires ont avant tout besoin de considération pour reprendre confiance et réussir à briser la spirale de l'exclusion. Un autre levier est également central pour se remobiliser et retrouver une place dans la société : l’emploi. Mais sans réseau, aujourd’hui il est très difficile de trouver un emploi.  Et la crise n'arrange rien. C’est pourquoi l'association Entourage et son agence TBWA\Paris ont créé le programme LinkedOut.

Eux ont des compétences, nous avons du réseau

LinkedOut, c’est une conception de l’inclusion où ce n’est pas seulement aux personnes exclues de se battre toutes seules pour trouver une place, c’est à la société tout entière de bouger pour laisser une place à ces personnes.

LinkedOut, c’est un principe simple : les profils de personnes en précarité sont mis en ligne sur www.linkedout.fr. Leur CV ont été repensés autour des qualités humaines de la recommandation. Chacun d’entre nous est ensuite incité à partager leur CV sur ses réseaux sociaux, pour générer de la visibilité et ainsi des opportunités d’emploi. Un partage de CV peut tout changer ! Chaque candidat a un binôme bénévole-coach qui l’accompagne à toutes les étapes de la recherche d’emploi.

Le Vendée Globe, un accélérateur de visibilité

La Course au Changement est née de la rencontre entre 3 univers :  le sport avec le skipper Thomas Ruyant, l'entreprise avec le sponsor Advens et l’ONG avec Entourage et son programme de retour à l’emploi, LinkedOut. Cette course a pour ambition d'embarquer le plus grand nombre pour permettre à l’inclusion sociale de changer d’échelle en France. Une double course va alors se jouer : à terre, 80 candidats engagés, contre vents et marées, pour retrouver un emploi. Sur mer, un tour du monde en moins de 80 jours sans escale et sans assistance.

Peggy Baron - Le 20 oct. 2020
À lire aussi
premium2
habillage