L'inégale répartition des tâches ménagères plus tenace que la saleté !

La répartition des tâches ménagères au sein du foyer : une corvée tenace à la charge des femmes !

Au travail, dans la rue, mais également dans le couple et dans le foyer, les inégalités persistent encore. Dans une étude commandée par Consolab et réalisé par l'Ifop sur la répartition des tâches domestiques au sein des couples on découvre que les résultats sont... sans surprise ! 

Les Européennes en font plus que leur conjoint !

  • Les trois quarts des européennes déclarent faire plus de tâches domestiques que leur conjoint.
  • La différence de charge de travail entre homme et femme n’est pas marginale, 1 Européenne sur 2 déclare en faire beaucoup plus que son conjoint. Le pays dans lequel les femmes en font plus étant l’Italie (69%).
  • 40% des moins de 30 ans estiment en faire beaucoup plus que leur conjoint.

Une répartition par forcement égale !

  • 73% des Françaises font plus de tâches ménagères que les hommes, 36% chez les filles de moins de 30 ans.
  • Seulement 16% des hommes font plus de tâches que leur conjointe.

Que fait l’homme pour aider sa femme ?

  • 75% des femmes ont un homme qui sort les poubelles sans rechigner.
  • 60% des femmes ont un homme qui fait la vaisselle ou le lave-vaisselle sans rechigner.
  • 28% des femmes ont un homme qui fait les courses mais qui essaye d’éviter de les faire.
  • 71% des femmes ont un homme qui ne repasse jamais.
  • 1 femme sur 2 a un homme qui ne tri jamais le linge et ne fait jamais de machine, de même qu’il ne nettoie jamais les sanitaires.

L’enquête a été menée par l’Ifop auprès d’un échantillon de 5 026 personnes, représentatif de la population féminine européenne âgée de 18 ans et plus, et démontre que malheureusement en 2019, les femmes sont toujours plus impliquées !

 

À lire aussi

Ce site utilise Google Analytics.