habillage
premium1
habillage
actu_23448_vignette

Les Talents Nomades made in Fujifilm

Le 28 oct. 2014

Fujifilm lance la première édition de son concours photo et plonge ses candidats au cœur de trois univers exaltants: la musique, la mode et l'art contemporain.

Fortement touché par la conversion du marché de la photographie, passant de l’argentique au numérique, la société japonaise Fujifilm a essuyé une forte crise début 2000, suite à la chute des ventes de ses pellicules photo et l’arrivée sur le marché des industries électroniques et de téléphonie mobile. Depuis, la marque s’est reconvertie dans la nouvelle génération d’appareils : les hybrides. Souhaitant toucher une clientèle plus haut de gamme et se différencier des concurrents, c’est dans ce contexte que le concours Talents Nomades est né, déclare Christophe Eisenhuth, responsable marketing et communication relations publiques de Fujifilm France. Initié par l’agence Pschhh, fondée par le pertinent Jules Guillemet, ce concours est avant tout une initiative de brand content aux dispositifs innovants et alternatifs.

Sous forme d’un web documentaire de 12 épisodes, diffusés un à un chaque semaine sur la chaîne étudiante MCE et WAT.tv, Talents Nomades a rassemblé huit candidats sélectionnés par casting. Ces amateurs de photographie, tous issus de parcours différents ont dû révéler leur potentiel à travers trois sessions plus qu’originales et alliant trois univers : la musique avec le festival de rock indé Cabaret Vert, la mode dans les backstages de la Fashion Week avec le créateur Manish Arora et pour la finale, le vernissage de la Slick Attitude, le off de la Fiac. Au huitième épisode, le concours comptabilisait déjà plus de 90 000 vues.

Chaque série de photo est soumise au jury dont la composition réjouit autant que les partenariats : Diego Buñel en tant que président, (Les Nouveaux Explorateurs), Agnès Grégoire, rédactrice en chef du magazine PHOTO, Renaud Monfourny, photographe et membre fondateur des Inrockuptibles et Jean-Baptiste Simon, fondateur de la galerie Sakura. Des yeux aguerris donc, mais surtout séduits par l’envie de voir de jeunes talents éclore.

Le gagnant, dont le nom sera dévoilé courant novembre, lors du dernier épisode, bénéficiera d’un tremplin aux ressorts bien tendus: il remportera le dernier appareil Fujifilm, le X T1, deviendra ambassadeur de la marque, ses œuvres seront présentées à la galerie Sakura et figureront en double page du magazine PHOTO. Une interview par les Inrockuptibles est également prévue.

Des connexions plus qu’intéressantes et inattendues de la part de Fujifilm mais qui correspondent exactement au nouvel univers que la marque souhaite adopter et que la pétillante agence Pschhh a su lui ouvrir. Les prochaines éditions de Talents Nomades sont prévues pour les années à venir et des extensions à d’autres domaines comme la danse ou le sport sont envisagés. Ça bouge chez Fujifilm !

L'ADN - Le 28 oct. 2014