habillage
actu_26878_vignette_alaune

LEEM : "Le Visage du médicament"

Le 16 juin 2015

Selon le dernier Observatoire Ipsos 2015 pour le Leem, publié le 11 juin dernier, 6 Français sur 10 s’estiment mal informés sur le médicament, et ce quel que soit le sujet abordé.

Selon le dernier Observatoire Ipsos 2015 pour le Leem, publié le 11 juin dernier, 6 Français sur 10 s’estiment mal informés sur le médicament, et ce quel que soit le sujet abordé.

Incontestablement, les entreprises du médicament, leurs rôles, leurs activités, leurs enjeux mais aussi leurs acteurs quotidiens demeurent largement méconnus du grand public.

Pour répondre à la curiosité légitime des Français, le Leem lance aujourd’hui une campagne digitale inédite (Facebook, Twitter, Youtube) : « le Visage du médicament », le plus grand trombinoscope qu’un secteur économique et industriel ait jamais réalisé en France, fusionné en deux visages.

Avec l’aide d’un outil de morphing particulièrement performant, et dans l’objectif d’incarner l’industrie du médicament auprès du grand public, près de 3 000 visages de collaborateurs des laboratoires pharmaceutiques ont été « mixés » en un seul « couple », un homme et une femme pour représenter tous les hommes et toutes les femmes de l’industrie du médicament, engagés au quotidien dans la lutte contre la maladie et pour la santé des patients.

Au-delà de cette « prouesse » technique, la campagne dévoile au public « les coulisses » du médicament : des salariés fiers de leur métier, mobilisés chaque jour autour d’une grande cause : la recherche et l’élaboration de médicaments qui sauvent des vies.

Le Leem met à la disposition de tous les internautes sur le site www.visagedumedicament.fr son logiciel de morphing (développé par l’agence Eggs qui a mis en place le dispositif). Chacun peut ainsi s’amuser à créer le visage de son groupe à partir de photos individuelles de collègues, amis, famille … Les internautes peuvent également, s’ils le désirent, partager le visage de leur entourage sur le site dédié et sur les réseaux sociaux.

L'ADN - Le 16 juin 2015
premium 2