habillage
actu_16522_vignette_alaune

Le marché pub est en recul à -1,1% en février

Le 22 mars 2013

Selon Kantar Media, En février, les recettes des médias se stabilisent à -0,4%. La presse affiche +3,6% en valeur suivie par la télévision et par le display (0,1% d’évolution pour chacun des 2 médias). La radio est en retrait (-1,2%) mais moins que la publicité extérieure (-8,9%) et que le cinéma (-22,4%). Au cumul, le marché est en recul à -1,1%

Les investissements publicitaires bruts du marché plurimédia français en février sont en baisse selon Kantar Media. Le marché reste stable en valeur mais négatif en volume pour la presse, la télévision et la radio. La presse enregistre une évolution positive de ses recettes brutes  (+3,6%) tant pour  les magazines (+2,3%) que pour la PQN (+2,4%), boostée par les distributeurs et les constructeurs TV. En volume, la presse perd -5,7% de pagination vs février 2011. Sur cet indicateur néanmoins, la PQN continue de présenter un solde positif (+1,9%). Au cumul, le média affiche des recettes stables (-0,2%) mais des volumes très en retrait (-8,8%).

La télévision équilibre ses recettes brutes en février (+0,1%) grâce aux chaines de la TNT (+6,8%) alors que les 2 autres segments présentent des évolutions négatives. Côté volume, le média est pénalisé par les chaînes thématiques (-15,6%) et enregistre une évolution légèrement à la baisse (-1,3%). Depuis janvier, 2 secteurs soutiennent les recettes du média : la beauté (+6,4%) et le tourisme (+42,5%) et contribuent ainsi à le stabiliser en valeur (-0,6%).

Les recettes du display sont stables sur le mois (+0,1%) soutenues par les constructeurs automobiles (+11,4%) et par les établissements financiers et assurance (+4,8%). A fin février, le média présente la même tendance en valeur (-0,4%) et comptabilise 1 secteur sur 2 en retrait sur les 10 premiers.

Malgré un mois de janvier très encourageant, la radio subit une diminution de ses recettes brutes en février (-1,3%) en raison du désengagement des constructeurs automobiles (-32,7%) souligne Kantar Media. Tous les segments du média sont à la baisse en valeur à commencer par les stations musicales (-3,1%) qui présentent l’évolution la plus en recul sur cet item. Néanmoins au cumul et comparé au plurimédia, le média enregistre les évolutions les plus dynamiques du marché en valeur (+3,7%) comme en volume (+2%).

La publicité extérieure est en retrait sur le mois (-8,9%) malgré un engagement important de la part des constructeurs automobiles (+60,9%). A fin février, le média présente des recettes brutes à -9,6%. Le cinéma voit ses recettes brutes diminuer sur le mois (-22,4%) comme sur le cumul (-22,1%).

L'ADN - Le 22 mars 2013
premium2
premium2