habillage
actu_12311_vignette_alaune

Le CENTQUATRE en mouvement

Le 11 mars 2012

Le lieu culturel parisien dévoile son nouveau site internet réalisé en collaboration avec l’agence Novius.

Le CENTQUATRE change à vitesse grand V ! Avec l’arrivée en septembre 2010 de José-Manuel Gonçalvès,  l’établissement artistique de la ville de Paris assume une nouvelle programmation des plus riches et intenses. Expositions, installations, spectacles et festivals rythment la vie de ce pôle de création pluridisciplinaire, dont la programmation s’appuie sur un vaste réseau de partenaires.  Artistes résidents, structures culturelles, porteurs de projets publics ou privés… tous contribuent à la vitalité d’un lieu pensé comme une plateforme collaborative inédite.

Le CENTQUATRE lance en partenariat avec Agoranov, un appel à projet pour l’incubateur d’entreprise. Il sera dédié aux porteurs de projets innovants au carrefour entre l’artistique et l’innovation technologique ; 

 

Afin de parler au mieux aux internautes composés de publics divers côtoyant le lieu  (danseurs, férus d’art contemporain,  gens du quartier, familles…) de cette riche programmation, le CENTQUATRE a fait appel à l’agence Novius  pour sa réalisation de son site.

 "L'enjeu majeur de cette refonte était de transcrire sur le web l'aspect foisonnant et pluridisciplinaire de la nouvelle programmation du CENTQUATRE, tout en favorisant une navigation optimale dans les contenus. Notre réponse s'est articulée autour de deux axes forts : une formule graphique faisant la part belle à l'image - avec un système de fonds d'écrans à vocation immersive - et la mise en place de tris permettant à chacun d'y voir clair dans un calendrier dont la densité peut être très forte, en période de festival notamment." explique Ronan Le Guern, responsable éditorial web du CENTQUATRE.

Une collaboration fructueuse est née, avec un résultat très immersif pour l’internaute. « Notre premier travail a été l’impulsion graphique et le web design. Nous avons travaillé de notre côté sur un agencement et sur une philosophie de site avec le CENTQUATRE, qui avait déjà des idées assez précises sur ce qu’il souhaitait. Il  y a eu un gros chantier sur la partie calendrier. On a trouvé une solution donnant de la lisibilité, un système permettant de cacher certains vides de programmation sur la semaine. Nous avons réalisé un gros travail d’agencement de données qui était la partie un peu ardue du projet car il fallait placer des éléments dans des cases pour créer une gigantesque base de données de programmation. Pour ne pas perdre les gens il faut baliser le terrain. J’avais envie qu’il y ait une vraie immersion par le web. C’est un lieu qui est intraduisible sur la toile. Il fallait présenter le CENTQUATRE sur un coté web pur, puis présenter un parcours assez fort en terme de visuel et qu’il coexiste un cheminement. », précise Elisa Dhervillers, responsable de l’agence Novius Paris.


Le CENTQUATRE ne s’arrête pas là et compte bien poursuivre, dans les semaines à venir, son épopée digitale avec nous le développement des expériences utilisateurs, et applications mobiles. ..

L'ADN - Le 11 mars 2012
premium2
premium2